Agevillage

Technologies pour l'autonomie : la politique du Conseil général du Bas-Rhin

Les retraités ne sont pas technophobes


Partager :

Le Président du Conseil Général du Bas Rhin, Guy-Dominique KENNEL, a engagé son département dès 2008, dans une démarche d'« Innovation pour l’Autonomie". Elle vise à explorer les possibilités offertes par les innovations et notamment les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) afin de favoriser l’autonomie à domicile. L’objectif est de permettre aux personnes âgées ou handicapées de rester le plus longtemps possible à domicile dans de bonnes conditions, tout en favorisant le développement économique et les initiatives locales.

Domotique, conception universelle (Design for all), téléassistance, suivi actimétrique (poids, mouvements, chutes), solutions informatiques simplifiées pour favoriser le lien social, coordination et informations entre professionnels, télémédecine... Le Conseil Général a lancé plusieurs appels à projets, un dispositif d’expérimentation de solutions innovantes de lien social « Maintien à domicile » à destination de 200 personnes âgées, un réseau de centres de ressources/démonstrateurs et une exposition évènementielle « L’appart à part ».

Le Conseil Général cherche aussi à ce que ces services et produits trouvent un modèle économique acceptable pour les clients, les collectivités locales et bien sûr les entreprises. Les questions clés : Quelles offres de prix ? Quels réseaux de distribution ? Qui paye quoi ?

Pour Mme Wlosik du CG 67, les premiers enseignements montrent que les retraités ne sont pas "technophobes". Au contraire.
Accompagnés, soutenus, équipés avec un matériel adapté, ils découvrent et utilisent avec plaisir ces technologies de l'information et de la communication.
Pour rester connecter avec leur famille mais aussi avec leurs amis, leurs proches. Ils peuvent parfois donner l'alerte si un de leur contact ne s'est pas connecté. Et cela s'est avéré très utile !

Les jeunes sont souvent appelés pour présenter les outils, aider à s'approprier les matériels, les logiciels, internet... mais à l'usage on voit que ce sont les réseaux entre pairs, entre proches qui rendent accroc (Voir en images la plateforme Vivacoeur testée par les retraités du CG 67).
Prochain évènement du conseil général : 1ère Rencontre Nationale « Innovation pour l’Autonomie » le mardi 15 octobre 2013 à Strasbourg. Une occasion pour tous les porteurs de projet en France de se fédérer, de partager leurs retours d'expérience, de mutualiser les enseignements.

Voir la plaquette du Conseil Général 67 - Innovation pour l'autonomie


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -