Agevillage
  >   Actualités  >     >   Pétition pour supprimer le ...

Pétition pour supprimer le critère d'âge de 60 ans pour l'attribution de la Prestation de Compensation du handicap (PCH) : plus de 90 000 signatures

Discrimination de la barrière de l'âge


Partager :

Quand une maladie invalidante est déclarée avant 60 ans, la personne malade relève de la PCH : prestation de compensation du handicap.
Cette PCH peut permettre un accompagnement 24h sur 24, des aides techniques (moyens de communication, fauteuils, aménagement du domicile... ).
En revanche si cette même maladie invalidante se déclare après 60 ans, on a droit à l'APA : Allocation personnalisée d'autonomie, nettement moins intéressante.
La France n'a toujours pas levé la barrière de l'âge, première revendication du collectif "Une société pour tous les âges".

A 53 ans, Christian Coudre est atteint d’une maladie qui le handicape gravement : La Sclérose Latérale Amyotrophique, (SLA), ou maladie de Charcot. "Je suis atteint de cette maladie rare depuis juillet 2005 et depuis plus de 3 ans, mes fonctions vitales sont assurées par des machines et ne bouge plus que mes yeux" explique-t-il en préambule de sa pétition.

Révolté par les témoignages qu'il reçoit de personnes déclarant un handicap après 60 ans, sans suffisamment d'aides, il a mis en ligne une pétition destinée au gouvernement et en particulier à la ministre déléguée au handicap et à la lutte contre l’exclusion

Il demande simplement à ce que l’article 13 de la LOI n° 2005-102 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, soit mis en application. « Dans un délai maximum de cinq ans, les dispositions de la présente loi opérant une distinction entre les personnes handicapées en fonction de critères d'âge en matière de compensation du handicap et de prise en charge des frais d'hébergement en établissements sociaux et médico-sociaux seront supprimées. »

Sa pétition a dépassé les 92 000 signatures. Y accéder


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -