Agevillage

Nantes : 230 personnes âgées déjeunent régulièrement dans les restaurants des maisons de retraite


Partager :

O menuVieillir à domicile, mais déjeuner avec d'autres. Pour résoudre cette délicate équation, la Ville de Nantes, comme beaucoup d'autres d'ailleurs, a développé un programme de restauration destiné aux plus de 60 ans.

Depuis maintenant un an, les personnes âgées vivant à domicile peuvent se rendre dans une maison de retraite voisine pour y partager un repas. Et le succès est évident puisque ce sont pas moins de 230 personnes qui déjeunent quotidiennement dans une des 19 maisons de retraite situées à proximité de leur domicile.

Pour ne pas alourdir le travail des maisons de retraite, le CCAS prend en charge la réservation (3 jours à l'avance) et l'envoi mensuel de la facture. Le déjeuner coûtant à l'unité de 1,50 et 9,95 euros, en fonction des ressources.

Si la convivialité de la formule a fait ses preuves, la familiarisation avec la structure semble également retenir l'attention des personnes âgées. Elles peuvent ainsi nouer des contacts avec le personnel et d'autres résidents pour peut-être envisager un jour de quitter leur domicile pour une maison de retraite.

En savoir plus sur l'opération O'menu à Nantes


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

agnès 4930

11/02/2014 14:02

Nantes


Excellente initiative! J'espère qu'à Nîmes cela va être bientôt possible ? merci




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -