Agevillage
  >   Actualités  >     >   Yves Gineste est nommé prof...

Yves Gineste est nommé professeur invité de l'Université de Shizuoka

L’Humanitude et la Méthodologie des soins officiellement reconnue au niveau universitaire au Japon


Partager :

Yves GinesteYves Gineste, co-fondateur avec Rosette Marescotti de la méthode de soins Humanitude a été nommé professeur invité de l’université nationale de Shizuoka, au Japon.
 
Le professeur Yoichi Takébayashi, responsable du laboratoire d’intelligence artificielle de l’Université nationale de Shizuoka au Japon a proposé au conseil des professeurs de nommer Yves Gineste au titre de professeur invité, pendant 2 ans. La nomination a été acceptée et prendra effet à partir du 31 mars 2014 jusqu’au 31 mars 2016.
 
Le professeur Yoichi Takébayashi a rencontré Yves Gineste au Japon, et l’a regardé présenter la méthode de soins Gineste Marescotti une dizaine de fois, dans différents hôpitaux japonais. Il a assisté à des conférences et des démonstrations réelles de soin avec les patients les plus difficiles, choisis par les personnels et les médecins.

Avec une équipe de 3 autres professeurs-chercheurs, il a fait filmer les interventions d'Yves Gineste dans le but de fabriquer des programmes informatiques d’intelligence articificielle qui permettraient de comprendre les résultats de la méthodologie de soin Gineste-Marescotti : patients qui remarchent, qui reparlent, qui abandonnent tout comportement agressif, résultats qui sidèrent les facultés de médecine du pays du soleil levant. 

Selon Yves Gineste, « le très célèbre psychiatre Ueno a déclaré en conférence, après m’avoir suivi sur le terrain, que cela avait profondement modifié sa compréhension de la démence, et qu’il ne pourrait plus jamais faire de clinique comme avant ».

Yves Gineste s’est déclaré très honoré de sa nomination à ce titre prestigieux de professeur invité. La nomination d’un professionnel démuni de doctorat, à partir de l’observation de ses résultats sur le terrain et après écoute de ses explications au cours de scéances d’études théoriques devant des spécialistes de plusieurs disciplines, gériatre, psychiatres, neuro-chirurgiens, pédiatres et autres, serait une première au Japon. 

Cette reconnaissance académique des travaux des auteurs de l’Humanitude n’est pas la seule. 

Le centre de recherche gériatrique qui vient d’être créé au National Tokyo Medical Center par la gériatre Miwako Honda a demandé au conseil d’administration de nommer Rosette Marescotti et Yves Gineste au titre de  Chercheurs Invités Permanents. Le conseil d’administration n’a pas encore rendu de décision officielle.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -