Agevillage
  >   Actualités  >     >   Suicide : le premier rappor...

Suicide : le premier rapport qui dresse un état des lieux de la mort volontaire

Les personnes âgées sont particulièrement exposées


Partager :

Le 1er rapport de l’Observatoire national du suicide a été remis le 2 décembre 2014 à Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des droits des Femmes. Il dresse un état des lieux des connaissances sur le suicide et énonce des recommandations.

Un Français sur cinquante décède par suicide et un sur vingt déclare avoir fait une tentative au cours de sa vie. Alors que la France bénéficie d’une espérance de vie élevée, son taux de suicide est parmi les plus hauts en Europe indique le premier rapport de l’Observatoire national du suicide mis en place en 2013.

En février 2013, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) avait rappelé que le suicide représente un important problème de santé publique.
 
Chez les personnes âgées, le ratio suicide abouti/tentative de suicide est particulièrement élevé, de l’ordre de 1 pour 4, contre 1 pour 200 chez les personnes de moins de 25 ans, d’après le rapport du Comité National de la Bentraitance et des Droits (CNBD) (2013), qui indique : « La personne âgée accomplissant un geste suicidaire est en général animée d’une détermination forte comme en témoignent les moyens fréquemment employés (précipitation d’un lieu élevé, armes à feu, pendaison). L’intentionnalité plus grande du sujet âgé se conjugue souvent avec une fragilité organique sous-jacente plus grande ». 

En 2011, les modes de suicide les plus fréquents sont les pendaisons (53 %), les prises de médicaments et autres substances (14 %), les armes à feu (14 %), et les sauts d’un lieu élevé (7 %). Ces modes de décès diffèrent sensiblement selon le sexe. Pour les hommes, la pendaison est à l’origine de 58 % des suicides et les armes à feu de 17 %. Pour les femmes, la pendaison (37 %) et la prise de médicaments et autres substances (28 %) sont les modes les plus utilisés.

Les modes de décès varient selon les régions : la pendaison est plus fréquente dans le nord et l’utilisation d’armes à feu dans le sud. 

Pour l’ensemble des 28 pays de l’Union européenne, le taux standardisé de décès par suicide s’élève à 12 pour 100 000 habitants en 2010. La France métropolitaine, avec un taux de 18, se situe parmi les pays européens ayant un taux élevé de suicide, après la Finlande, la Belgique et la plupart des pays de l’Est.

Les comparaisons internationales doivent cependant être interprétées avec prudence, du fait d’éventuelles différences en termes de qualité et d’exhaustivité des déclarations. 


mis à jour le



LES LIENS UTILES

Drees : Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) présente des études sur la santé, l'action sociale et la protection sociale.

Ministère des Affaires sociales et de la Santé
Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
Mission Publications-Diffusion
14, avenue Duquesne
75350 PARIS 07 SP

mail : drees-infos@sante.gouv.fr



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -