Agevillage
  >   Actualités  >     >   L'éducation thérapeutique d...

L'éducation thérapeutique du patient, la maladie comme occasion d'apprentissage, de Catherine Tourette-Turgis


Partager :

Education thérapeutiqueL'éducation thérapeutique du patient, la maladie comme occasion d'apprentissage, est un projet audacieux. Il vise à donner une nouvelle place au malade. Sous l'analyse de Catherine Tourette-Turgis, enseignante-chercheure, le malade devient un acteur de sa guérison, un acteur de vitalité. L'auteur y reconnaît l'expérience des malades pour l'inscrire dans un projet thérapeutique, avec les soignants. Remettre le malade au coeur du projet de soin, c'est lui octroyer la capacité de prendre en charge une partie de sa maladie, un travail, de plus en plus laissé à sa discrétion, et de réorganiser sa vie.

"La maladie est une activité physiologique et biologique, mais elle est aussi une activité, au même titre que la vie dans laquelle s'éprouve une subjectivité", écrit Catherine Tourette-Turgis. Le malade doit en effet anticiper la consultation, apprendre à utiliser les outils pour se soigner, modifier sa représentation du travail à conduire, entretenir son corps. Sans compter l'aspect psychologique qui consiste à réorganiser son espace intime pour rendre visible ou non sa maladie, travailler ses émotions, enquêter sur lui-même, se reposer, organiser son agenda et planifier son action, éventuellement organiser sa mort...

Mais son travail va plus loin car il est parallèlement obligé de collaborer avec d'autres : équipes soignantes, proches, éventuellement autres malades...

Deux trajectoires se déploient simultanément, "sans forcément se superposer ; la trajectoire de la maladie et la trajectoire de tous ceux qui concourent à gérer la première, le malade étant un des acteurs de cette trajectoire, mais pas le seul", écrit l'auteur. Et de poursuivre "la maladie est une expérience singulière et aussi plurielle, au sens où l'entourage du malade est aussi affecté par ce qui se passe. (...) L'expérience peut commencer avant que la personne devienne un malade, c'est à dire avant que la maladie l'inscrive alors dans le champ de la sémiologie médicale. Il y a souvent des perceptions, des réactions aux symptôme et déjà des ressources utilisées pour localiser l'aide et décider de chercher un soin médical ou un spécialiste à qui s'adresser."

L'analyse est fine et l'ouvrage si bien construit que chaque chapitre invite à réfléchir sa pratique, qu'on soit soignant, accompagnant ou malade. Mais l'auteur veut aller plus loin. Pour ce faire, elle émet des propositions d'amélioration des pratiques d'Education thérapeuthique du Patient.

Un livre à ne manquer sous aucun prétexte !

19 euros
Broché -  23 janvier 2015 
Editeur : De Boeck (23 janvier 2015)
Collection : EDUC.THERAPEUTI
Pour commander en ligne L'éducation thérapeutique du patient


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -