Agevillage

Etude sur les tarifs des maisons de retraite privées


Partager :

Retraite Plus, organisme d'orientation en maison de retraite, dévoile les tarifs des maisons de retraite privées pour chaque région, montrant une très grande disparité.

Le coût moyen mensuel (hors capitales) en ehpad privé s'élève ainsi à 2325 euros en Poitou-Charentes, contre 3046 euros en Ile-de-France. Et si l'on considère les grandes villes, il est de 2690 euros à Toulouse, 3055 euros à Lille, et... 4430 euros à Paris. Les tarifs des capitales régionales et des villes moyennes sont très divergents et c'est pourquoi Retraite Plus a dissocié ces deux tarifs.
Tous les résultats sont visibles ici.

Lire aussi notre article sur l'étude KPMG sur le même sujet, qui comprenait des ehpad, publics et associatifs.
En 2010, un rapport de l'IGAS estimait le coût moyen des EHPAD à 2200 euros/mois. (ndlr : soit près de 1000 euros supérieur à la moyenne des retraites).


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

amereloque

31/08/2015 09:08

Qui profite du crime ?


Alors je vois que la France une fois de plus essaye d'imiter les USA mais pas en bien. J'habite aux USA et on plumé la personne agée de tous ses biens pratiquement pour qu'ils soient en maison de retraite et puissent vivre le reste de leurs jours de façon digne (espérons) mais aussi avec des activités intéressantes pour leur âge et situation. Je ne comprends pas pourquoi dans le calcul des tarifs on décide que la maintenance et les investissements de la propriété (intérêt sur emprunts ...) deviennent la responsabiité non seulement de la personne agée mais aussi de leurs descendants ??? Je n'ai moi-même pas de revenus mais mon mari travaille et il n'est pas français (et nous n'habitons pas en France) mais ma maman agée y habite. Une maison de retraite en France peut demander à mon mari d'aider à payer ainsi que mes enfants qui sont aussi américains ??? Si cela est vrai ...Mais c'est un système de brigands !!!! Je veux savoir si les comptes sont ouverts pour qu'on puisse voir ou passent les fonds ... Je ne peux pas faire venir ma maman chez nous car elle est trop agée pour voyager et n'est pas en bonne santé ... alors c'est comme cela qu'on traite les vieux ??!!! J'en suis degoutee !!!!



Serguey

15/07/2015 14:07

Tarif pratiqués en Maison de Retraite.


Bonjour,
Je souhaiterais vous faire part d'une "couteuse" expérience relative au placement de ma grand-mère en fin de vie dans une Maison de Retraite de Pau dans le département des Pyrénées Atlantiques. Sa fille ayant décidé de la "récupérer" au bout d'un séjour de 18 jours dans cet établissement, elle a dû s'acquitter d'une facturation globale de...4500€, soit 250€/J !!!
La Directrice nous a expliqué qu'il existait un préavis d'un mois et de fait que nous devions payer 30 jours supplémentaires dans le cas où ils ne pourraient pas "doter" cette chambre à un prochain résident... Je voudrais savoir si d'autres témoignages viennent corroborer le mien et si des recours existent pour rétablir le droits des familles en pareille situation ?
Vous remerciant par avance, sincère salutations.



Catelyne

27/05/2015 15:05

Petite précision


Sauf erreur de ma part, le pourcentage d'augmentation maximum des tarifs hébergement des établissements commerciaux fixé par arrêté ministériel ne concerne pas celle éventuellement liée aux dépenses inhérentes aux agrandissements et autres gros travaux



roman

27/05/2015 12:05

Tout est parfaitement planifié


D abord il convient d'expliquer les différentes maison de retraite EHPAD :Privé , Public , associatif Privé les prix sont libres mais sont soumis a une augmentation fixé par le ministère de la santé, les EHPAD public , bénéficiant de l'APA les tarif sont fixés par le président du conseil général, sauf que depuis 2009 les tarifs hébergements des EHPAD public flambent , faute de budget alloué Pour exemple l EHPAD des Hôpitaux nord Drôme 2009 -2015 + 730 euros par mois d 'augmentation a charge pour les résidants et familles ...même le rapport de l'IGAS le dénonce deux ans de suite http://www.maveritesur.com/alain-fournier/detournement-de-la-casa-l-autonomie-des-personnes-agees-en-peril/679



antilope

27/05/2015 08:05

L'aide sociale


Beaucoup de famille sont dans le mème cas que vous Sorgues, j'en fait partie, faire appel à l'aide sociale pour un parent lorsqu'il n'y a plus de patrimoine... Dans mon département, 90% de la retraite de la personne àgée sont affectés au paiement de l'établissement !
Après vient l'obligation alimentaire des descendants (enfants ,petits enfants) le département apporte ce qui manque !!!!




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -