Agevillage

Les chouettes du coeur : des rapaces en maisons de retraite

Du bonheur et du bien-être avant toute notion de thérapie


Partager :

Les chouettes du coeurL’oiseau est l'incarnation d'un des plus vieux rêves de l’Homme, celui de voler, souligne l’association Les Chouettes du cœur.

Emmenée par Hubert Josselin et ses passionnés, elle propose des rencontres entre ses oiseaux de proie et les hommes petits et grands, fragilisés, malades, ou non.

Après les chiens, les chats, les chevaux, voici donc les chouettes, buses, faucons, hiboux Grand Duc dans les maisons de retraite !

L’apparition de ces oiseaux de proie auprès des résidents est un spectacle à elle seule.
Ces chouettes nommées Prunelle, Mirabelle scrutent, fixent et attirent tous les regards.
« Porter sur le poing un oiseau de proie, le caresser, le faire voler permet de prendre confiance en soi, d'apprivoiser sa peur, de surmonter son handicap ou ses difficultés sociales, de mieux appréhender son environnement et de s'y intégrer progressivement aussi bien socialement que professionnellement » explique l’association Les Chouettes du Coeur.
Au départ les résidents peuvent être effrayés, ne pas oser toucher. Mais ils sont comme hypnotisés par les regards de ces oiseaux, attirés par leurs magnifiques plumages, séduits par leurs gazouillis.
A la fin de l’atelier, il n'est pas rare que des résidents ne veulent plus qu’une des chouettes quitte leur épaule.

Des résidents dits grabataires peuvent se lever pour apprendre à réceptionner les oiseaux. Les impacts positifs sur les personnes fragilisées sont visibles : envies, sourires, souvenirs ("Elle me rappelle la chouette de notre grange mais je n'avais jamais eu l'occasion d'en porter une"), mémoire ("quand revient le monsieur aux faucons ?" Les professionnels constatent que les résidents malades Alzheimer en parlent longtemps après). Les résidents sortent visiblement de leur ennui, de leur mutisme au contact de ces animaux. Ils enfilent volontiers un gant de fauconnier et osent se retrouver en tête à tête avec ces oiseaux. Les professionnels aussi sont passionnés.

Les exercices d’envol sont aussi majestueux, silencieux, troublants … enchanteurs.
Ancien éleveur de gibier à plume pour la chasse, Hubert Josselin a travaillé au parc d’attraction le «  Puy du fou » en volant avec des oies en ULM. C'est là qu’il a découvert la fascination des personnes (handicapées ou non) pour ces rapaces.
L’association Les Chouettes du Cœur est née en 2007 pour partager cette passion. Elle propose des rencontres sur la base d’un contrat avec la structure. Les intervenants, formés, proposent des « outils de suivi et d'évaluation qui permettent de suivre les progrès et d'échanger avec les professionnels afin de tout mettre en oeuvre pour favoriser leur intégration sociale et professionnelle ».
Les animations peuvent aussi être proposées en costumes.
Les intervenants emmenés par Hubert Josselin sont 70 membres bénévoles passionnés, qui proposent déjà 200 interventions par an en structures pour personnes handicapées ou en EHPAD. Contacter Hubert Josselin pour les frais d'intervention (environ 150 euros) et de déplacement.
Avec sa femme Catherine, il parcourt ainsi les routes de la Bourgogne, de la Franche Comté pour partager sa passion. Mais à 68 ans, ils cherchent à donner envie à la relève !

L'association "Les Chouettes du Coeur" est reconnue, par la Direction Générale des Impôts, organisme d'intérêt général, habilitée à recevoir des dons des entreprises et des particuliers au titre du mécénat, pour son activité d'aide thérapeutique en direction des personnes handicapées et en difficultés socies. L'Association a aussi reçu l'agrément au titre de la Jeunesse et de l'Education Populaire. Hubert Josselin rappelle que tous ces oiseaux sont nés en captivité.  Ils sont protégés. Il est absolument interdit de les prélever dans la nature. Pour les détenir et les présenter à notre public, un certificat de capacité de détention et de présentation a été nécessaire. Celui d'Hubert Josselin a été délivré par la Préfecture de Côte d'Or.

Retrouvez les passionnés de l’association les Chouettes du cœur dans des festivals cet été ainsi que sur leur page Facebook

Voir un reportage "Allo Docteur"

En savoir : www.les-chouettes-du-coeur.com


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -