Agevillage
  >   Actualités  >     >   Le contact avec la nature a...

Le contact avec la nature améliore la qualité de vie des plus âgés


Partager :

JardinsNature et bien-être font bon ménage. C’est ce que nous apprend une étude menée par l’Université du Minnesota, qui insiste sur l’intérêt d’un accès quotidien aux espaces verts ou bleus (c’est-à-dire avec de l’eau) pour la santé des aînés.

L’étude s’est penchée sur des personnes âgées de 65 à 86 ans. Leur accès quotidien à un environnement naturel leur permettait d’améliorer leur santé physique, mentale et sociale. Et ce pour plusieurs raisons, en particulier parce qu’aller dans des espaces extérieurs pousse les seniors à sortir de chez eux, ce qui entraîne donc une activité physique et renforce le lien social, luttant ainsi contre l’isolement.

La notion de paysage thérapeutique est aussi abordée, montrant que l’observation et l’écoute de la nature favorisent le bien-être. Rester cloîtré chez soi ou en maison de retraite est néfaste à de nombreux points de vue dont celui de ne pas accéder à des jardins, des potagers, des bassins ou de simples massifs de fleurs.

L'occasion de rappeler qu'Agevillage est partenaire de la journée portes ouvertes des jardins des maisons de retraite, "Un jardin pour ma mémoire" le 20 septembre prochain. A vos inscriptions !


mis à jour le



LES LIENS UTILES

Association Jardins et Santé

Association loi 1901, spécialisée dans les jardins à but médico-social.
Créée fin 2004, l'association est constituée de paysagistes, d'architectes, de jardiniers amateurs, de médecins et de personnes ayant été confrontés à ces handicaps dans leur famille, convaincus de l'influence bénéfique du jardin et du jardinage sur les personnes handicapées par des maladies cérébrales.

Association "Jardins et Santé"
Ecole Nationale Supérieure du Paysage, Potager du Roi
10 rue Marechal Joffre 78 000 VERSAILLES
contact@jardins-sante.org



Partager :


Vos réactions

pascallebi

22/07/2015 14:07

Le jardin un espace de liberté en institution


Merci pour cet article intéressant qui rappelle l'importance de l'environnement naturel comme espace "thérapeutique" de bien être et de stimulation sensorielle (gratuit!). Ce que chacun d'entre nous ressent lors d'une randonnée estivale dans un espace préservé, les personnes âgées atteintes de maladies neurodégénératives peuvent aussi le ressentir. Avec quelques travaux d'accessibilité et de sécurisation le jardin de l'EHPAD ou de l’hôpital peut devenir cet espace de liberté si nécessaire dans un milieu clos et contraint. Alors le résident peut vivre cette expérience seul ou accompagné d'une présence bienveillante de la caresse de la brise, la fragrance d'une rose, le cliquetis de la fontaine ou le toucher moelleux de la mousse humide...voir d'un moment de poésie partagé sous les frondaisons d'un frêne pleureur. Quelques framboisiers ou groseilliers disposés çà et là le long de l'allée lui permettront peut être de retrouver, à la manière de Proust,le gout des confitures de son enfance.
Pascal Le Bihanic
Educateur à l'environnement et Formateur en gérontologie
www.ad-ages-plb.com




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -