Agevillage
  >   Actualités  >     >   Appel à témoignages pour le...

Appel à témoignages pour le magazine Envoyé Spécial : comment préparez-vous la dépendance ?


Partager :

Une journaliste pour le magazine Envoyé Spécial, diffusé chaque jeudi à 20h50  sur France 2, prépare actuellement un reportage de 26 minutes sur les préoccupations et interrogations des Français. 
 
L'objectif est de prendre le pouls de la société actuelle, de rendre compte de ses évolutions, des angoisses du moment, des questions sur l'avenir. 

Succession, dépendance, fiscalité, mariage, divorce, protection de la famille, ce reportage tentera de s'adresser à une majorité de Français.
 
Leur souhait est de donner la parole et d'écouter des familles toutes générations confondues, de les suivre dans leurs réflexions, quêtes de solutions et démarches administratives. 
 
Comment se préparer financièrement à la dépendance, exprimer ses volontés anticipées en désignant une personne de confiance, prévoir sa succession, visiter un ou plusieurs établissements, aménager son habitat actuel... Autant de thèmes que l'émission désirerait explorer à travers l'histoire d'une famille. 

Le tournage de ce reportage est prévu jusqu'à la mi-octobre 2015.

Vous souhaite témoigner : contactez la rédaction d'Envoyé Spécial.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

kawabata

28/09/2015 10:09

Rappel concernant les mesures de protections


Bonjour,
Votre message témoigne de beaucoup de souffrances vécues par votre famille comme par votre mère. Personne ne peut souscrire à ce type de traitement ! Néanmoins, en tant que mandataire judiciaire à la protection des majeurs, je suis affectée par la manière dont vous décrivez la mise en oeuvre des mesures de protection. Sans préjugez de l'action de mon confère, je voudrai rappeler que toute mesure est soumise au contrôle du juge des tutelles et que les services de la Direction Départementale de la cohésion sociale ont le pouvoir de retirer l'agrément à un mandataire qui ne respecterai pas ses obligations légales. Afin d'annihiler votre sentiment d'arbitraire, je vous invite à utiliser ces contre-pouvoirs dans vos démarches personnelles. Personnellement, je me suis spécialisée dans la gestion de mesures de protections à direction des personnes âgées et la question de la position de la famille dans la protection d'une personne est encore a travailler.
Bon courage.



eva33110

19/09/2015 17:09

Dépendance ! et misères des familles !


Bonjour, Depuis 2007 que ma mère a été placée sous tutelle et curatelle qui lui ont tout pris et vendu , argent, tout ses biens personnels sans son accord ni le notre bien sur, puis placé en maison de retraite par ses tuteurs , nous avons pu rien faire pour la sauver de toute cette engrenage qui ont rendu notre mère complètement dépendante ,sans aucunes réactions , ne se rendant pas du tout compte de ce qui lui est arrivé !c'est ma soeur et moi qui avons subi tout les outrages ,traumatisme et beaucoup de souffrances que nous ont faits tout ses organismes ,injustices , abus de pouvoir et j'en passe ! mais suivons toujours suivi notre mère et nous supportons encore beaucoup de mauvaises choses de la part de l'hépad ou se trouve notre mére , au début de son entrée dans cette hépad seule ( car les tuteurs nous avez pas averti)sans papiers , son linge dans des sacs poubelles et ensuite vols de ses bijoux ,de son argent et de tout ses vêtements neufs ! maintenant elle est vêtue avec des vêtements d'autres personnes troués , décousus , sans soutien gorge ni fond de robe , bref un manque de respect total envers nous les enfants puisque notre mère ne se rends compte de rien ! nous sommes en permanence entrain de nous manifestés pour leur faire comprendre de mieux traiter notre mère ! nous passons pour des pestiférées ,et souvent nous sommes démoralisées toutes les deux de voir tout cela , misère , décadence et une sorte de maltraitance ,notre mère a 93 ans et nous 70 ans , que faire de plus ? nous ne sommes pas du tout écoutés ni rassurés par toute ses personnes qui nous mentent et nous font finalement souffrir chaque que l'ont rends visite à notre mère car il y a toujours quelque chose de choquant dans ce qui se passe d'anormal dans cette Hépad en GIRONDE (33).voilà notre histoire et celle de notre pauvre mère devenue dépendante par des traitements non contrôlés pendant plusieurs années malgré nos réclamations ! . Merci de me lire ce n'est peut être pas le sujet de votre émission mais je voulais vous faire connaître notre souffrance . 




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -