Agevillage
  >   Actualités  >     >   De nouvelles preuves des bi...

De nouvelles preuves des bienfaits de l'activité physique


Partager :

De nouvelles études viennent de montrer l’intérêt de l’activité physique chez les personnes âgées pour la santé en général et en particulier pour lutter contre les chutes et leurs conséquences délétères.

C’est d’abord une équipe française qui a montré (dans l’étude Ossebo) qu’un programme d’exercices physiques travaillant sur l’équilibre et le renforcement musculaire permettait de diminuer d’un cinquième le risque de blessure suite à une chute, chez les femmes de plus de 75 ans.

Le bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) en a rajouté en signalant la semaine passée l’intérêt, à tous les âgés et en particulier après 50 ans, d’une activité physique. « Les bénéfices de l’activité physique ou sportive (APS) « qui concernent tous les appareils et systèmes du corps humain, permettent un ‘vieillissement réussi’ mais surtout, et c’est tout l’enjeu des politiques actuelles de santé publique, permettraient de lutter contre la « fragilité », de maintenir l’autonomie et de prévenir la dépendance » indiquent les auteurs, qui énumèrent les bénéfices cardiovasculaires, neurocognitifs, mais aussi sur l’appareil locomoteur, l’immunité et même l’espérance de vie. Ils présentent aussi les risques existant à redémarrer une activité physique trop intense après avoir longtemps arrêté.

Voici donc les recommandations du BEH pour l’adulte de plus de 50 ans : « une activité physique de type aérobie (endurance) d’intensité modérée pendant une durée minimale de 30 minutes au moins 5 fois par semaine, avec possible fractionnement ; les activités de la vie quotidienne de moins de 10 minutes ne sont pas comptabilisées ; ou une activité physique de type aérobie d’intensité élevée pendant une durée minimale de 20 minutes au moins 3 fois par semaine.
Il est par ailleurs recommandé de diversifier les activités physiques. Des combinaisons de ces deux types d’activité sont possibles.
On doit y associer des exercices de renforcement musculaire (contre résistance), au minimum 2 jours non consécutifs par semaine, des exercices d’assouplissement et des exercices d’équilibre. »

Et voici celles de l’OMS, datant de 2010 :
« Les personnes âgées devraient pratiquer au moins, au cours de la semaine, 150 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée ou au moins 75 minutes d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue.
L’activité d’endurance devrait être pratiquée par périodes d’au moins 10 minutes.
Pour pouvoir en retirer des bénéfices supplémentaires sur le plan de la santé, les personnes âgées devraient augmenter la durée de leur activité d’endurance d’intensité modérée de façon à atteindre 300 minutes par semaine ou pratiquer 150 minutes par semaine d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue.
Les personnes âgées dont la mobilité est réduite devraient pratiquer une activité physique visant à améliorer l’équilibre et à prévenir les chutes au moins trois jours par semaine.
Des exercices de renforcement musculaire faisant intervenir les principaux groupes musculaires devraient être pratiqués au moins deux jours par semaine.
Lorsque des personnes âgées ne peuvent pratiquer la quantité recommandée d’activité physique en raison de leur état de santé, elles devraient être aussi actives physiquement que leurs capacités et leur état le leur permettent. »

Vous pouvez lire l’article en anglais sur activité physique et chutes en cliquant ici, et le BEH sur l'activité physique chez les plus de 50 ans ici.

Lire aussi notre dossier sur l'activité physique 


mis à jour le



LES LIENS UTILES

Siel Bleu

Le Groupe Associatif Siel Bleu s’est construit autour d’un objectif : améliorer la santé et le bien-être des personnes grâce à l’activité physique adaptée. Ses activités s’attachent à retarder l’entrée dans la "dépendance" des personnes âgées et à maintenir l’autonomie et la qualité de vie des personnes fragilisées. Ses différentes entités (Siel Bleu, Siel Bleu Formation, Domisiel, GPS Santé) poursuivent cet objectif, s’adressant à la fois à des seniors et personnes âgées, aux aidants naturels et professionnels, à des personnes en situation de handicap et à des personnes atteintes de maladies chroniques.

Pour tous ces bénéficiaires, Siel Bleu privilégie la proximité et l’accessibilité financière des activités. Aujourd’hui le Groupe Associatif Siel Bleu compte 270 professionnels diplômés et spécialisés en activités physiques adaptées qui interviennent chaque semaine auprès de 70 000 bénéficiaires.

Association Siel Bleu
42 rue de la Krutenau
67000 Strasbourg
Tél. : 03 88 324 839 - Fax : 03 88 247 600 - Email : contact@sielbleu.org

FFEPGV Fédération Française d'éducation Physique et de Gymnastique Volontaire

Avec ses 7 300 associations locales, la FFEPGV assure une présence de proximité dans toutes les régions et départements français, y compris Outre-mer.

Elle  propose aujourd'hui à ses 546 000 licenciés une pratique du sport de loisirs et de bien-être.
Ouverte à tous, hommes, femmes et enfants, la FFEPGV cultive une pédagogie attentive aux capacités de chaque individu dans une dynamique de groupe.

Sports pour tous

Sports pour tous, la Fédération a pour ambition de mettre à la disposition de tous une offre d'activités physiques adaptées et variées


Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -