Agevillage
  >   Actualités  >     >   C'est la semaine bleue 2015...

C'est la semaine bleue 2015 : l'image des personnes âgées change, estime Alain Villez

A tous âges : créatifs et citoyens


Partager :

Cette semaine, du 12 au 18 octobre, c'est la semaine bleue. La mobilisation nationale montre une évolution du regard que la société porte sur le vieillissement, estime Alain Villez, président du comité national Semaine bleue, au titre de l’Uniopss.
Des centaines d'initiatives intergénérationnelles et la sensibilisation des retraités et personnes âgées aux enjeux environnementaux sont en résonnance avec le thème 2015 "Créatifs et citoyens". 

Les prix "Semaine Bleue" sont décernés par le Ministère des affaires sociales et de la santé, La Fondation de France, les Fédérations Agirc et Arrco, la Caisse Centrale de la Mutualité Sociale Agricole et la Caisse Nationale d’Assurance Maladie.
Rafraichissants, séduisants, de terrain, même très modestes : Alain Villez salue les lauréats 2015.

Prix CNAV-Solidarité
Prix Chronos à l'album Bigoudi de Delphine Perret (texte) et Sébastien Mourrain (illustrations), paru en 2014

« Et crie-moi... demain ! »
Projet participatif, intergénérationnel et pérenne, porté par la compagnie de théâtre professionnelle Les Piqueurs de glingues, dans le cadre de sa résidence au Théâtre Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine au cours des saisons 2015-2016 et 2016-2017.
Sur les deux saisons complètes, de septembre 2015 à avril 2017, des résidents de quatre foyers de personnes âgées de Vitry-sur-Seine et des seniors membres d'associations de migrants, écriront, avec des jeunes lycéens du Microlycée 94, établissement d'enseignement alternatif expérimental pour élèves décrocheurs, et du lycée Jean Macé de Vitry, un spectacle choral sur le thème de « l'influence des conflits historiques intergénérationnels dans la construction de l'identité et de la citoyenneté. »
Ils participeront ensuite à une présentation publique de leurs textes, accompagnés de comédiens professionnels, au Théâtre Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine. Les créations des participants (59 lycéens et autant de personnes âgées) serviront parallèlement de base à un reportage commandé à un photographe spécialisé dans le thème de la famille. Les textes et photos voyageront dans toute la ville lors d'une exposition itinérante, et seront édités dans un beau livre qui témoignera durablement de l'événement. Au-delà du projet, les participants assisteront aussi aux créations de la compagnie, à des rencontres et débats, et à des séances de répétitions publiques.

« Pièce de théâtre intergénérationnelle »
Création d’un spectacle réunissant les résidents de l’EHPAD « Les Godenettes », des jeunes en Centre Educatif Renforcé placé sous décision de justice et les habitants de la ville en situation de précarité (CCAS). Ce spectacle a pour but de faire le lien entre présent, passé et futur. Celui-ci s’effectuera par le résultat des ateliers menés.
Les trois unités du spectacle : les lieux (sur un banc, dans une chambre, dans le jardin, en ville), le temps (les souvenirs, le passé), l’espace (intérieur, extérieur). La représentation se déroulera au théâtre communal dans le cadre de la Semaine Bleue, en collaboration avec l’association « Longueurs d’ondes » de Valenciennes. Le projet se décline en plusieurs ateliers : un atelier écriture, un atelier théâtre, un atelier décor/scénographie et un atelier vidéo.

« Vieux et toujours passionnés »
Le CIAS de Chinon, Vienne et Loire a pour mission de favoriser le bien vieillir des seniors et des personnes âgées du territoire. Depuis deux ans, un collectif réunissant différents partenaires, élabore un programme d’animations, où chacun propose une ou plusieurs actions spécifiques ouvertes à ce public mais également aux plus jeunes.
Dans ce cadre, le CIAS organise un « Regards Croisés », avec des élèves de seconde professionnelle du lycée Rabelais et des personnes âgées. Ce temps d’échange, très enrichissant de part et d’autre, aborde des questions variées, en fonction des thèmes de la semaine bleue : la citoyenneté, la jeunesse des personnes âgées, la bienveillance.
Pour l’édition 2015, « Regards Croisés » se réalisera autour des passions et des centres d’intérêts de chacun, en lien avec le projet développé par la résidence Les Charmes. Dès l’année passée, la résidence a travaillé avec les résidents, leurs familles, l’équipe, sur un projet ambitieux autour de « Vieux et toujours passionnés ». Ce projet se finalise sur l’année 2015 et plus particulièrement pendant la Semaine Bleue, en octobre, avec une exposition photographique des résidents passionnés. Pour enrichir et compléter cette démarche, une conférence sur cette même thématique parait judicieuse, et offrirait la possibilité de réunir un plus grand nombre de personnes de tous âges. Ce serait un moyen d’ouvrir le débat sur l’avancée en âge dans la société, de donner du sens et une place à chacun, de positiver sur le vieillissement heureux. Pierre-Henri Tavoillot, philosophe, est sollicité pour intervenir. Il a publié de nombreux ouvrages sur les différents âges et la vieillesse. Sa démarche et sa réflexion paraissent pertinentes pour éclairer et approfondir le sujet.

« Bandraboua active sa tradition »
Les personnes âgées de la commune de Bandraboua (Mayotte) vont apprendre aux jeunes générations comment fabriquer les objets traditionnels tels que les ustensiles de cuisine, et ce à quoi ils ont servi. Des spécialistes âgés sont déjà identifiés et chacun va tenir un atelier et recevoir un groupe limité de jeunes pendant toute la semaine. Ces derniers s'engagent d'une part à suivre l'intégralité de la formation et d'autre part à transmettre à leur tour aux générations à venir. Les ateliers ont lieu tous les jours durant la matinée, les après-midi sont consacrés aux échanges entre les générations autour des ateliers ou sur d'autres sujets. Le 12 octobre : ouverture de la semaine par les autorités publiques et présentation des différents ateliers au public ; le 13 : réunion d'information et échange entre les jeunes et les aînés sur l'action et recherche de matières premières pour chaque atelier ; les 14, 15 et 16 : ateliers le matin et échange entre jeunes et aînés sur les pratiques l'après-midi ; le 17 : fabrication effective dans chaque atelier dans l'esprit de concours entre les apprentis ; le 18 : le matin exposition publique des objets fabriqués dans la semaine en présence des autorités et remise de prix des meilleurs formateurs et apprentis.

« Murmures amoureux »
Projet de théâtre-témoignage de l’Atelier Marcadet, mené avec la collaboration de résidents en établissements pour personnes âgées. Il existe aujourd’hui 6 versions du spectacle « Murmures amoureux », soit 70 « récits amoureux » collectés entre 2013 et 2015. Une représentation « intergénérationnelle » est prévue le 14 octobre 2015 au CAEL MJC de Bourg-la-Reine, dans le cadre de la Semaine Bleue. À l’issue de la représentation, aura lieu une rencontre entre le public (collégiens et résidents d’ehpad) et l’équipe artistique. Le projet se poursuivra ensuite dans d’autres résidences ou hôpitaux d’Ile-de-France en 2016. Au cours d’entretiens, nous rencontrons tout d’abord une quinzaine de volontaires. Ces entretiens portent sur la place de l'amour dans la vie, passée ou présente, des résidents. Ils sont enregistrés chez eux, et nous confient leurs histoires personnelles, évoquant les passions ou les déceptions amoureuses qu’ils ont vécues. Après avoir recueilli ces différents témoignages, il s’agit ensuite d’en extraire « la moelle », de réécrire, de chercher à unir ces différents parcours de vie, tout en restant au plus près de leur parole d’origine. C’est donc à partir de ces conversations enregistrées qu’est conçu un texte dramatique retraçant la façon dont ces personnes âgées ont traversé « amoureusement » le siècle. Bien que très directement inspiré de ces témoignages, le texte écrit par la suite respecte l’anonymat des personnes qui ont accepté de se confier. À l’issue des représentations a lieu une rencontre au cours de laquelle l’équipe artistique et les résidents peuvent échanger à propos de leur expérience dans ce projet. Les textes sont interprétés par quatre comédiens-chanteurs. À travers une mosaïque de témoignages, ils nous donnent à entendre des fragments d’instants vécus afin de découvrir comment cette génération nous parle aujourd’hui d’amour...

« L'abeille : tous concernés »
Depuis plusieurs années, un groupe de jeunes retraités s’est constitué afin de proposer des actions à l’occasion de la Semaine Bleue. Cette année, en lien avec le thème national, le groupe a souhaité proposer différentes actions sur le thème de l’abeille afin de sensibiliser un large public à la préservation de cet insecte qui joue un rôle essentiel dans la biodiversité. Pour le groupe, il s’agit là d’un acte citoyen fort. Auparavant, le miel était la principale source de sucre et la plupart des foyers possédaient des ruches. Aujourd’hui, lorsque nous discutons de ce projet avec des retraités, tous ont des souvenirs en lien avec l’activité d’un rucher. À travers ce projet, nous voulons donner la parole aux retraités afin de sensibiliser les plus jeunes aux rôles de l’abeille et démontrer que chacun, à son niveau, peut jouer un rôle dans la préservation et le développement de cet insecte. Pour mener à bien ce projet, nous avons pu nous appuyer sur des retraités devenus apiculteurs amateurs qui ont su nous transmettre leur passion, permettant ainsi de proposer des actions concrètes et accessibles à tous. C’est ainsi que le projet « L’abeille : tous concernés » est né. Afin de toucher l’ensemble des générations, différentes actions sont proposées au cours de l’année : conférences, ateliers, exposition...


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -