Agevillage
  >   Actualités  >     >   Aides sociales en Essonne :...

Aides sociales en Essonne : les fédérations mobilisées


Partager :

L’information, parue dans le Monde de mercredi dernier, peut sembler inquiétante : le département de l’Essonne ne serait plus en mesure de payer l’aide sociale légale. Effet d’annonce ou vraie difficulté ? Et quelles sont les conséquences pour les usagers ?

L’aide sociale constitue le principal poste de dépense des départements. Elle finance notamment une partie du tarif des maisons de retraite ou des services à domicile. Sans oublier l’APA, elle aussi versée par le Département.

Dans un courrier daté du  28 décembre dernier, François Durovray (LR), le président du conseil départemental, explique aux associations de protection de l’enfance et aux établissements médico-sociaux pour les personnes âgées ou les adultes handicapés que le Département « n’est malheureusement pas en mesure de procéder au paiement des factures actuellement en attente » et leur propose d’étaler le remboursement sur 6 ans.

Mais pour les fédérations professionnelles d’établissements, pas question de supporter le poids de cette dette, d’autant que les plus petites structures risqueraient de devoir mettre la clef sous la porte.

Si les difficultés financières des départements sont réelles, l’aide sociale représente une dépense obligatoire. Les fédérations espèrent trouver rapidement un terrain d’entente, et envisagent de recourir à l’appareil judiciaire si nécessaire.

François Durovray, le président du Conseil départemental, assure quant à lui « ne pas vouloir mettre les établissements en danger, et résoudre le problème au mieux de leurs intérêts ».

Le secteur de l’aide à domicile aurait quant à lui reçu un mail des services du Département, qui ne seraient pas à même de régler les factures APA. Il semblerait cependant que la situation soit en passe de se débloquer.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -