Agevillage

Vieillir une épreuve, une histoire, un projet de Jean Giard chez L'Harmattan

La place des plus âgés fragilisés


Partager :

Vieillir de Jean giardMilitant de la cause des ainés, élu (député), proche aidant de sa femme malade... Jean Giard aura 90 ans cette année. La rédaction d'Agevillage le suit depuis de nombreuses années, via l'association Alertes 38, tel un rebelle vieillissant.

Il poursuit ici sa vie d'engagements par cet ouvrage qui vise à aider tout à chacun dans son vieillissement, sans angélisme, ni langue de bois, mais avec l'espoir de belles initiatives humanistes et motivantes


Jean Giard interpelle le lecteur face à la maladie neuro-dégénérative, face à la toute fin de vie. Il milite pour que notre société, pour que les professionnels de la gérontologie approfondissent la notion de personne, de frère humain. Il priorise la notion de prendre soin et salue l'intérêt du concept Humanitude et des formations actions sur le terrain.

Il milite aussi pour que chaque personne qui avance en âge reste acteur de sa vie, citoyen jusqu'au bout, sans culpabilité, dans une "société pour tous les âges" (collectif qu'Annie de Vivie d'Agevillage anime et dont l'association Alertes38 fait partie). Cafés des âges, conseils de la vie sociale, associations de familles, innovations technologiques pertinentes, label Villes Amies des Ainés... Jean Giard souligne ces initiatives à porter et faire connaître.

Citant la ministre de l'APA Paulette Guinchard, Pierre Mendes France, Maurice Bonnet, à la veille d'une élection présentielle, il interpelle les candidats de tous bords et leurs promesses de campagne en 2006, 2012, pour un vrai 5ème risque de protection sociale, un droit de compensation des situations de handicap quel que soit l'âge. Aux citoyens de l'exiger !

Il conclut avec un magnifique texte de Garcia Marquez qui incite à vieillir.

Car vieillir c'est vivre !

Vieillir
JEAN GIARD 
Broché 
EUR 17,50
Broché: 164 pages
Editeur : Editions L'Harmattan (17 décembre 2015)
Pour commander en ligne


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -