Agevillage

Le 3977 et les experts-comptables contre la maltraitance financière


Partager :

LOGO 3977Actes médicaux surcotés, vols et autres escroqueries… Des délits envers des personnes vulnérables qui font souvent les gros titres de la rubrique faits divers. La fédération 3977 contre la maltraitance s’intéresse elle aussi depuis plusieurs années à la question de la maltraitance financière des personnes âgées. Pour renforcer son action en la matière, elle vient de nouer un partenariat avec le Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables.

Ponctuelle ou répétée, la maltraitance financière recouvre « tout acte commis sciemment en vue de l’utilisation ou de l’appropriation de ressources financières [d’une personne] à son détriment, sans son consentement ou en abusant de sa confiance ou de son état de faiblesse physique ou psychologique ».

Selon le ministère de la Santé, il s’agit, avec les violences psychologiques, de la principale forme de maltraitance dont sont victimes les personnes âgées vivant chez elles.

La convention entre le 3977 et le Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables a pour objectif de mettre en œuvre un dispositif de signalement et d’accompagnement spécifique à la maltraitance financière, mais aussi d’alerter les pouvoirs publics sur cette question sensible.


mis à jour le



LES LIENS UTILES

3977 : numéro contre la maltraitance des personnes âgées et des adultes handicapés

3977 n° d'appel national pour signaler les cas de maltraitance dont vous êtes victime ou témoin.

Le service  géré par la Fédération nationale de luttre contre la maltraitance s'adresse aux personnes âgées et aux personnes handicapées victimes de maltraitance, aux témoins de situations de maltraitance, à l’entourage privé et professionnel, aux personnes prenant soin d’une personne âgée ou handicapée et ayant des difficultés dans l’aide apportée.

Les appels de signalement sont accueillis du lundi au vendredi de 9h à 19 h par une équipe pluridisciplinaire (psychologues, travailleurs sociaux, juristes…) chargée d’écouter, de soutenir, et d’orienter les appelants.


Pour une situation de maltraitance : Téléphoner au 3977. 
En cas d'urgence vitale, appeler la police (17) ou les pompiers (18).


Partager :


Vos réactions

Cestpasfacile

23/03/2017 11:03

Maltraitance qui fait quoi


Bonjour, oh je jette une bouteille à la mère depuis bientôt 3 ans notre oncle 87 Vit à son domicile mais pas de service un voisin. Vient déposer quand il le peut son repas .....le problème c'est que mon oncle a des biens immobiliers très importants des sommes d'argents très importantes qui ont disparues mais personne ne trouve à redire des individus peu scrupuleux se sont rapprochés de lui forcément il vit seul ses habitudes depuis 40 ans dans le même quartier ....les prédateurs attendaient ....il et sous curatelle...mais le omble le curateur est au courant des malversations,ne répond pas à nos demandes rendez vous, les personnages sont toujours LA viennent quand ils veulent se servent de ce qu'ils veulent, et soyons clairs le cerveau de notre oncle n'est plus le même , ceci étant il vit avec n'ose rien dire , cest un peu comme si c'était normal ,,,,pas d'argent,... sale il est l'ombre de ce qu'il était...nous ne pouvons rien car les malfaiteurs sont très bien avec le curateur alors quoi dire ...mais il existe bien des solutions.... d'ailleurs il a même fait un testament de tous ses biens à des personnes qu il ne connaissait pas....porter plainte au procureur fait mais pas de retour ou classer sans suite cette pas assez virulente cette plainte ...on dirait que tout le monde a peur mais de quoi, si il y a malversation je ne vois pas pourquoi on ne peut porter plainte. Les gendarmes que nous sommes allez voir les policiers nous ont répondus que si il a un peu sa tête bah rien ne se passe ...bref reste au pénal sincèrement une bouteille à la mer Courtoisement



romans

17/02/2016 18:02

Tarif hébergement


comment qualifier le tarif hébergement des EHPAD public qui depuis 6 ans explose dont le rapport de L IGAS et le mémoire de mélanie Gaudillier démontrent que le tarif hébergement devient une variable d ajustement du tarif soin...en Clair Résidants et familles paient une partie des soins sur le tarif hébergement . Qui dénonce cette maltraitance financiére ????




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -