Agevillage
  >   Actualités  >     >   Gros plan sur le Cesu accue...

Gros plan sur le Cesu accueil familial


Partager :

Accueil familialSolution intermédiaire entre la maison de retraite et le domicile, l’accueil familial reste encore mal connu : fin 2013, seules 6 700 personnes âgées avaient opté pour ce type d’hébergement, pourtant humain et enrichissant. Pour faciliter les formalités, l’URSSAF a créé un chèque emploi service universel (Cesu) spécifique, le Cesu accueil familial. Explications.

Dans le cadre d’un hébergement en famille d’accueil, la personne accueillie (ou son représentant légal) est l’employeur de l’accueillant. Celui, en plus de l’hébergement, s’occupe de la nourriture, des soins, des courses, des activités… contre rémunération.

A noter : le coût moyen d’un accueil familial se situe entre 36 € et 56 € par jour, soit 1090 € à 1700 € par mois.

En tant qu’employeur, la personne accueilli doit verser un salaire à l’accueillant et s’acquitter des cotisations sociales. Comme avec les autres Cesu, le Cesu accueil familial lui permet :

- de faire ses déclarations en ligne ;
- d’obtenir les relevés mensuels des contreparties financières (équivalents des bulletins de salaire) ;
- de bénéficier d’un prélèvement mensuel pour les cotisations.

Il n’est par ailleurs pas nécessaire d’établir une déclaration d’embauche. L’employeur devra toutefois adhérer au Cesu et déclarer son accueillant familial à l’URSSAF via le site du Cesu, en indiquant ses coordonnées et son numéro d’agrément.

Ensuite, chaque mois, l’employeur devra se connecter pour déclarer les sommes versées, via un espace spécifique. Le bulletin de salaire sera envoyé par mail à l’accueillant.


mis à jour le



LES LIENS UTILES

Famidac : Pour trouver un accueil familial temporaire ou permanent

Carte de France des accueillants agréés, annonces gratuite, conseils et ressources utiles... tout ce qu'il faut connaitre de l'accueil familial !

Association Famidac 
Bouteillac 
07110 ROCLES (France)
Adhérents et partenaires : 04.75.88.38.64 
 


Partager :


Vos réactions

par81

31/03/2016 11:03

Beaucoup de questions!


Qui seront les professionnels embauchés, quelle formation, nécessité d'un agrément ou non, quel suivi pour ces situations. Ne pas oublier que nous sommes là face à un public fragile, et qu'il est nécessaire que le cadre , les modalités d'intervention et le suivi des intervenants soit clairs et précis si l'on ne veut pas aboutir à des situations dramatiques. Le métier d' accueillant familial est un métier exigeant physiquement et moralement, et il me semble que n'importe qui ne peut s'improviser accueillant familial. J'espère donc que ces interventions en cesu seront encadrées.



Claribel

30/03/2016 20:03

Pas forcément une bonne nouvelle !


Bonjour,
Merci pour votre intérêt pour l'accueil familial.
Concernant le CESU accueil familial, il faut quand même savoir qu'à l'heure actuelle il y a plus de problème que de solution.
En effet, il semble avoir été créé très rapidement car avec des erreurs. De plus, il n'est pas obligatoire, on peut continuer à faire une déclaration d'embauche de l'accueillant et procéder comme auparavant. Cela semble même judicieux tant que les soucis ne sont pas réglés... Pour plus d'info, voir : www.famidac.fr
Courtoisement,
Claribel GIRBELLE, accueillante familiale et Présidente de l'association accueil familial en Aveyron




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -