Agevillage
  >   Actualités  >     >   La qualité des soins selon ...

La qualité des soins selon l'expérience des personnes âgées et des aidants

Retours d'expériences des patients âgés et de leurs proches aidants


Partager :

santé seniorsL'institut de recherche et documentation en économie de la santé (IRDES) présente les résultats d'une enquête qualitative exploratoire sur l'évaluation de la satisfaction des personnes âgées et de leurs aidants quant à la prise en charge médicale et la coordination des soins. La qualité de la relation avec les professionnels du soin se montre primordiale.

L'étude exploratoire a porté auprès de 18 personnes âgées de 72 à 90 ans, vivant à domicile ou en institution, ainsi que sur 4 aidants de patients atteints de pertes de facultés cognitives.

La prise en soin des maladies chroniques, évolutives impliquent une multiplicité d'acteurs du soin. On étudie peu en France la notion de qualité des soins au sens de pertinence, de sécurité, d'accessibilité des soins et d'expérience des patients.

Informations, coopération, coordination
Les personnes enquêtées évoquent l'importance être informées régulièrement sur leur état de santé, leur traitement, la prise en charge médicale.
Elles souhaitent s'exprimer sur les soins et traitement, être écoutées sur leurs questionnements, être consultées les choix à faire et pouvoir mieux coopérer à la prise en charge. Le partage du "dossier de soin" est très apprécié (attention en EHPAD - établissement pour personnes âgées dépendantes-, il est parfois trop entre les mains de l'équipe soignante).

Enfin, les personnes interrogées, leurs aidants parlent de la nécessaire coordination entre les différents professionnels de santé impliqués dans leurs soins (la gestion des plannings des passages à domicile). Elles pointent la non-anticipation des sorties d'hospitalisations.

Le délais d'attente (chez le médecin, aux urgences), la transmission de l’information entre le médecin généraliste et les spécialistes, les délais pour mettre en place une aide à domicile sont des éléments centraux de la satisfaction des patients et de leurs proches aidants particulièrement soumis à des contraintes de temps, de disponibilité.

C'est le médecin traitant qui reste le pilier du système ("dieu sur terre"), d'autant qu'il se déplace encore à domicile. Attention néanmoins au temps qu'il accorde à l'écoute lors de la visite de renouvellement d'ordonnance.
L'étude pointe le système de paiement à l’acte pour rémunérer les professionnels qui n'encourage pas une approche intégrée, coordonnée.
C'est tout l'enjeu des PAERPA, Parcours santé pour les personnes âgées à risque de perte d'autonomie, autour des Plans personnalisés de santé (PPS). Neuf PAERPA sont en expérimentation en France (ex à Paris), ils doivent se déployer en 2017.

Bienveillance du personnel soignant,
L'étude souligne aussi que le niveau d’engagement du personnel soignant, sa disponibilité, l’empathie, l’humanité et les qualités personnelles du médecin font partie intégrante de la qualité des soins.

Travailler la confiance, soigner avec respect
L'étude montre également que la confiance que les personnes soignées et leurs aidants accordent aux professionnels de soins se construit à travers le respect qu’on leur accorde (elles entendent trop de propos condescendants, infantilisants). "Un sourire, le fait de dire « Bonjour » ou de s’adresser directement à la personne, des gestes de considération sont perçus comme des qualités importantes" précise l'étude.
Les aidants interrogés apprécient qu'on les écoute, que l'on s'intéresse à eux mais concernant les soins à la personne fragilisée, ils apprécient que l'on s'adresse directement à elle.

Infantilisation, pose d'office de protection pour l'incontinence.
L'infantilisation revient souvent dans les propos des personnes interrogées tout comme le fait de leur imposer des protections pour l'incontinence alors qu'elles ne le sont pas.

Coût des soins
Certaines personnes pointent la difficulté de financer des soins, des médicaments (surtout quand elles ne sont pas prises en charge à 100 %).

Accédez au document "Question d'économie de la santé" n°214 de l'IRDES de janvier 2016 sur la satisfaction des personnes âgées en terme de prise en charge médicale et de coordination des soins : une approche qualitative exploratoire"


mis à jour le



LES LIENS UTILES

IRDES

Producteur de données et d'analyses en économie de la santé, l'Irdes a pour objectif de contribuer à nourrir la réflexion de tous ceux qui s'intéressent à l'avenir du système de santé.

Multidisciplinaire, l'équipe de l'Irdes observe et analyse l'évolution des comportements des consommateurs et des producteurs de soins à la fois sous l'angle médical, économique, géographique...
La mise à disposition de l'information ainsi que la formation font également partie de ses missions.

Irdes
117bis rue Manin 
75019 PARIS
Tél. : 33 (0)1 53 93 43 00 Fax : 33 (0)1 53 93 43 50



Partager :


Vos réactions

jaures

12/04/2016 16:04

Evidence


Il y a de quoi sourire.. cela fait quand même plusieurs années que nos enquêtes de satisfaction ont mis en évidence ce qui est exposé là comme une grande ''decouverte"




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -