Agevillage

Le regard des seniors sur les objets connectés


Partager :

Technologies numériques pour les seniorsL’Institut français des seniors a profité du Salon des Seniors pour présenter les résultats d’un sondage, réalisé en partenariat avec Medisite, sur le thème des seniors et des objets connectés, notamment en matière de santé.

Il révèle en effet que 60 % des seniors attendent des futurs objets connectés qu’ils les préviennent d’un accident de santé. Car la santé est une préoccupation pour tous les seniors, mais particulièrement pour ceux qui doivent la surveiller régulièrement, dont la moitié a plus de 70 ans.

3/4 d’entre eux ont d’ailleurs déjà entendu parler des objets connectés, alors même que leur diffusion reste encore limitée. Près d’1/3 des 50 ans et plus ont déjà utilisé des objets connectés. Ils semblent y trouver une vraie satisfcation puisque 81 % les utilisent toujours.

Les deux objets qui suscitent le plus d’intérêt de leur part restent sans surprise les montres mesurant le rythme cardiaque et les tensiomètres. Et parmi les objets qui vont être utiles pour faciliter le maintien à domicile, on peut citer la téléassistance, le pilulier électronique, les caméras détectrices de chutes pour alerter les proches.

Les objets connectés permettent de produire des données chiffrées sur sa santé. Mais une mauvaise interprétation des données pourrait se révéler désastreuse. 84 % des seniors souhaitent communiquer les résultats directement à leur médecin. 68 % d’entre eux le solliciteraient d’ailleurs pour faire le choix d’un objet. Le référent santé absolu reste plus que jamais le médecin, les objets connectés renforçant son rôle auprès de ses patients.

* Résultats issus d’un questionnaire réalisé du 9 au 25 mars 2016 par internet sur le panel de l’Institut français des seniors et les internautes de Médisite. 1600 répondants, composés exclusivement de 50 ans et +, redressement par la méthode des quotas selon le sexe, le code postal et l’âge.

Pour découvrir les résultats complets de l’étude


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -