Agevillage
  >   Actualités  >     >   Déclaration des impôts en l...

Déclaration des impôts en ligne : des initiatives d'assistance


Partager :

Seniors et numériqueLa loi de finances pour 2016 rend la télédéclaration obligatoire pour certains usagers (voir notre dossier), une obligation qui devrait s’étendre progressivement à l’ensemble des contribuables. De plus en plus de services publics dématérialisent les démarches, pour réduire les coûts, simplifier les processus… mais quid des personnes ne disposant ni d’ordinateur, ni de connexion internet ?

Même si elles ne sont pas les seules, les personnes âgées font figure de grands exclus du numérique. Selon le Credoc, plus de la moitié des 70 ans et plus ne possédaient en 2015 ni smartphone, ni ordinateur, ni tablette, ni d’accès à internet chez eux. Des chiffres à la baisse, certes, mais encore très élevés.

Réduire la fracture numérique

Certaines d’entre elles pourront compter sur l’aide d’un proche, d’un voisin pour les aider à accomplir toutes les formalités administratives.

Et pour les autres, les initiatives en faveur de l’inclusion numérique se multiplient. Connexions solidaires, le programmé dédié de l’association Emmaüs, propose ainsi un accompagnement pour les personnes en difficulté face aux nouvelles technologies (sur orientation d’intervenants sociaux salariés ou bénévoles des structures de l’action sociale).

Les personnes mobiles peuvent également se rendre dans l’un des 4500 espaces publics numériques, des lieux d’accueil où des animateurs multimédia pourront les aider dans leur prise en main de l’outil informatique.

Les toutes nouvelles maisons des services au public, installées en zone rurale et dans les quartiers défavorisés, accueillent quant à elles les particuliers pour les aider dans leurs démarches, mais uniquement si elles concernent le Pôle emploi, la Caf, l’assurance maladie ou l’assurance retraite. La France en compte pour l’instant 479.

Initiatives privées

Autre solution possible, les services à domicile. La jeune société Carion par exemple a conçu une offre pour répondre à des besoins informatiques ponctuels, grâce à du matériel « volant » : ordinateur, imprimante et accès internet. Les intervenants peuvent ainsi assister les personnes âgées dans leur démarche mais aussi imprimer les reçus et autres document pour qu'elles puissent en conserver une trace physique.

De leur côté, afin d'aider les seniors à passer le cap de cette mise à nue-mérique, deux startups françaises, Ordissimo et Finansemble, se sont alliées et ont co-rédigé le livre «Déclarer ses revenus sur le site des Impôts». Véritable plan de vol, ce livre permet, étape après étape, clic après clic, de réaliser sa première déclaration en ligne et de s'y retrouver dans le dédale des sites administratifs.

Reste cependant la question de la confidentialité, de la confiance que l’on accorde à un tiers par rapport à des informations très personnelles. L’occasion, peut-être, de réfléchir à la désignation de son mandataire, qui sera amené à gérer son patrimoine en cas de dépendance.



mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -