Agevillage
  >   Actualités  >     >   La retraite ne s'anticipe t...

La retraite ne s'anticipe toujours pas

Les constats du dernier baromètre Malakoff Médéric


Partager :

retraitésLiberté, voyage, repos, loisirs, tranquillité, mais aussi baisse de revenus, déclin de la santé, perte d’autonomie : les actifs de 50 ans et plus envisagent le passage à la retraite avec un optimisme mêlé d’angoisse, et ne s’y préparent qu’au dernier moment, indique le tout dernier baromètre publié par Malakoff Médéric.

Si la retraite est avant tout associée à une vie sociale bien remplie (87 % des actifs ont pour projet de voir davantage leur famille et leurs amis), à la pratique d’activités (physiques ou de loisirs) et aux voyages (85 %), reste que la perte d’autonomie est l’une des principales craintes des actifs interrogés.

68 % d’entre eux craignent de ne plus pouvoir conduire, 64 % de perdre leur autonomie et 60 % de rencontrer de graves problèmes de santé.

Et s’ils sont conscients que la retraite va entraîner des changements, peu d’entre eux les anticipent. Seuls 15 % des cotisants de plus de 50 ans connaissent le montant de leur pension : la préparation du passage à la retraite (budget, démarches administratives, projets) se fait principalement au cours des deux dernières années d’activité.

Les retraités, également questionnés, leur conseillent au contraire d’anticiper en se préoccupant de leur santé, de leur budget et de la manière dont ils vont occuper leur temps dès maintenant.

Baromètre retraite Malakoff Médéric

Etude réalisée par OpinionWay pour Malakoff Médéric auprès de 1014 retraités et 1016 cotisants de 50 ans et plus du secteur privé, hors professions libérales, par téléphone du 14 mars au 4 avril 2016.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -