Agevillage

Seniors 3.0 : une étude sur leur usage d'internet

Compatibles avec le numérique


Partager :

Affiche les seniors plaisanciers du netUne nouvelle étude publiée par Laurence Bée, qui a créé son observatoire Seniors 3.0, il y a 3 ans. Elle analyse le "regard de plaisancier" des seniors qui naviguent sur le Net.

"Loin des tempêtes de « temps écran » gérées par les parents, et loin des problèmes de harcèlement parfois rencontrés par les ados, ces plaisanciers jettent volontiers l’ancre dans les eaux tempérées des sites de culture, de jeux, d’information, de communication…"

L'étude estime que "le senior de 2016 est compatible avec le numérique". Ils ne sont pas encore massivement sur Snapchat ou Periscope, ni même Twitter… Mais ils ont largement investi Facebook, et sont très friands de « bon temps numérique », que ce soit via Skype ou les sites d’économie collaborative, auxquels ils sont de plus en plus sensibles.

S'ils deviennent "Silver Surfeur", certains restent "réticents 2.0". "Je suis trop vieux, trop nul" est leur phrase fétiche. Ils n'ont "pas de temps à perdre", ils ne comprennent pas ces outils, ces usages. Ils se sentent dépassés par cet univers qui leur semble compliqué.

Mais comme même les caisses de retraite et les impôts les poussent à se connecter... alors, avec leurs proches, ils se tournent vers des ateliers et des formations de proximité (initiation Internet, traitement de texte, réseaux sociaux, photos de famille…), des outils adaptés comme des claviers ergonomiques, des tablettes avec prise en main, interfaces simplifiées (comme Ardoiz de la Poste, lauréat du Silver Eco Show 2016).

Pour en savoir plus sur l'étude Seniors 3.0 de Laurence Bée, cliquez-ici


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -