Agevillage

Alexandre Jardin et son label Bleu Blanc Zèbre salue le label Humanitude

Valorisation des faiseux


Partager :

Annie de Vivie et Alexandre JardinL'écrivain Alexandre Jardin se mobilise depuis plusieurs années sur les enjeux sociétaux. Il veut valoriser les "faizeux", tous ceux qui prennent à bras le corps les problèmes : l'alphabétisation, la santé, le chômage, l'écologie, le vieillissement... en impliquant les citoyens. Sans se prendre trop au sérieux mais avec énergie et enthousiasme.

Son mouvement citoyen Bleu Blanc Zèbre regroupe déjà 200 opérateurs de la société civile (associations, fondations, acteurs des services publics, mairies, mutuelles ou entreprises).

Après un examen de leur candidature via un comité de sélection, l'initiative est labellisée comme Zèbres ou Zébrillons et va bénéficier de l'appui du mouvement en communication notamment.

C'est le cas du Label Humanitude, 1er label de bientraitance, réalisé avec les professionnels de terrain, avec le regard des personnes âgées fragilisées. Le label se décline pour les Ehpad (établissements pour personnes âgées dépendantes), les Ssiad (services de soins infirmiers à domicile), les services d'aides à domicile, les foyers pour personnes handicapées et demain les services sanitaires des centres hospitaliers.

Un label pour la qualité de vie des plus fragiles, pour la qualité de vie au travail des professionnels du soin... complètement zébré !


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Annie de Vivie

07/07/2016 10:07

60 EHPAD et SSIAD engagés vers le Label, 5 labélisés


Bonjour
l'association Asshumevie des utilisateurs de l'Humanitude (marque déposée en effet pour protéger la qualité des enseignements, la formation des formateurs salariés), a créé ce 1er label de bientraitance: le label Humanitude.
Les équipes sur le terrain s'en emparent.
La démarche est continue, la qualité du prendre soin se travaille chaque jour, tout comme la qualité de vie au travail des équipes. Mais certaines atteignent les exigences du label. Elles n'ont pas un service plus cher que les autres.
Elles ont investi dans les formations Humanitude (et d'autres aussi que nous valorisons chaque semaine sur Agevillage) et elles veulent s'assurer de cette qualité.
Les résultats sont là : moins d'accidents du travail, d'arrêts de travail, de turn-over, d’hospitalisations, de médicaments...
Le Label répond à différent appel à projet et nous sommes ravis de la reconnaissance et de l'appui du mouvement Bleu Blanc Zèbre.
Le label devint international.
Au Japon, ils envisagent une ville Humanitude !

Bien cordialement
Annie de Vivie
Fondatrice d'Agevillage
Coordinatrice des formations Humanitude en France



repete

07/07/2016 04:07

commercial


Enfin un nouveau gérontologue parle, ils sont peu à écrire ou dire la vérité. Tjs financiers les anciens souffrent EN S I L E N CE, et les plus jeunes ne voient rien, n'entendent rien, ne veulent pas comprendre, ils suivent leur point de vue depuis TOUJOURS. MERCI LG



annie

06/07/2016 08:07

Vieillir dans la dignité


Il y a du travail sur le terrain. A commencer par la prise de conscience de ceux qui nous gouvernent sur l'investissement que fournissent les personnes travaillant au service des EHPAD, SIAD et autres aides aux personnes invalides ou handicapées.



PMULLER

05/07/2016 19:07

Dommage !


Je trouve l’initiative de M. JARDIN très intéressante.
Il est dommage que cela inclut la démarche commerciale "d’humanitude"de GINESTE et MARESCOTTI. Les opérateurs du terrain savent que cela coûte très cher et n'est surtout pas un gage d'amélioration des pratiques.
Les politiques de gestion (notamment financières des EHPAD) sont épouvantables et sont des freins à la bientraitance !!!.

Philippe MULLER, cadre de santé, gérontologue




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -