Agevillage
  >   Actualités  >     >   HS2, un nouveau label pour ...

HS2, un nouveau label pour des logements "haute sécurité santé"


Partager :

Senior domicileParce qu’un logement bien adapté permet aux personnes âgées qui le souhaitent de rester plus longtemps chez elles, un nouveau label pour les acteurs de l’habitat vient de voir le jour. Baptisé HS2, pour haute sécurité santé, il concerne les logements neufs ou rénovés qui disposent d’aménagements, de services et d’équipements adéquats.

« Prolonger de 3 à 6 ans minimum le maintien à domicile des personnes âgées », telles sont les ambitions affichées. Pour ce faire l’Apave, une entreprise spécialisée dans le domaine du contrôle, évaluera les bailleurs sociaux, collectivités locales et autres promoteurs immobiliers en s’appuyant sur un référentiel fort de 200 critères avant de leur délivrer – ou pas – le label HS2.

Logo h2SIl s’intéresse à deux axes d’amélioration : « l'adaptation et la sécurisation de son logement et de l'environnement proche de son logement ; et la mise à disposition progressive et non intrusive/stigmatisante de services dédiés au maintien à domicile (dispositifs médicaux connectés et services à la personne en mode 2.0) », précise Ghislaine Alajouanine, concepteur du label.

Des aménagements qui nécessitent un investissement estimé de 6000 à 12000 euros. Un montant non négligeable, mais rester chez soi revient bien moins cher qu’un hébergement en maison de retraite.

Sans oublier l’avantage principal, la santé et le bien-être. « La démarche HS2 vise à adapter le logement afin de garantir, à tous les Français, une protection de leur capital santé », affirme Ghislaine Alajouanine.

Une première application concrète est en cours en Guadeloupe : la démarche HS2 est intégrée dans plusieurs projets immobiliers (construction et rénovation) afin de proposer une offre de logements sûrs dans le deuxième département français le plus âgé.

« Différents acteurs ont montré un vif intérêt pour la démarche et travaillent actuellement à la mettre en œuvre. Parmi ceux-ci, nous retrouvons des bailleurs sociaux, des collectivités territoriales, des promoteurs immobiliers, des groupements de pharmacie, des assureurs. L'ambition du groupe Apave est d'amorcer une dynamique. Pour cela, nous visons un premier palier à 1 000 logements labellisés ou avec l'intention de l'être d'ici à 18 mois », indique Florent Rouchy, responsable du développement du label HS2 au sein de l’entreprise.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -