Agevillage

Les 20 ans de la Parisienne ont rassemblé plusieurs générations de coureuses

Rendez-vous le 11 septembre sur les Champs Elysées


Partager :

Pour ses 20 ans la course La Parisienne a accueilli dans ses rangs des familles avec filles, mères et grand-mères, dont celle de Martine Segalen, sociologue, professeur émérite.
Pour ma part, j'ai couru avec Danièle 79 ans, pour la
deuxième année consécutive.

Danièle appréhendait le départ, la vitesse et l'énergie de ces 37 000 coureuses.
Mais une fois lancée, elle a couru ou marché d'un pas très tonique pour couvrir ces 6,7 kilomètres autour de la Tour Eiffel. L'occasion de voir Paris sous son meilleur jour.

Marcher, courir, faire du sport, Danièle s'y astreint chaque jour, malgré les douleurs, la fatigue. Elle salue le soutien infaillible et tonique de son époux, Jean.
Tout le long du parcours elle a été saluée, mais aussi remerciée d'être là, en tant qu'exemple pour les joggeuses plus jeunes.

Le dynamisme et la discipline de Danièle rappelle ce que disent toutes les études scientifiques : avoir une activité physique tonique de 30 minutes chaque jour recule les risques de maladies et de perte d'autonomie fonctionnelle.

Voir ainsi l'intervention aux conférences S3 Odeon 2016, du Dr Saldmann, cardiologue et nutritionniste, auteur à succès, sur l'importance de ces 30 minutes chaque jour "que personne de peut réaliser à votre place".

Voir aussi la nouvelle campagne gouvernementale : 4 conseils pour éviter 40% des cancers
- ne pas fumer
- éviter l'alcool : des jus de légumes et de fruits à l'apéro
- manger mieux
- bouger plus : 30 minutes par jour





mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -