Agevillage
  >   Actualités  >     >   ORPEA & La Journée Mondiale...

ORPEA & La Journée Mondiale Alzheimer


Partager :

Mains visuel orpeaLa maladie d’Alzheimer est une maladie éprouvante pour la famille et les proches des malades, qui se trouvent souvent démunis face aux difficultés du quotidien, aux troubles du comportement inattendus, aux multiples interlocuteurs à rencontrer…
A l’occasion de la Journée Mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer, et dans la continuité des actions d’aide aux aidants menées toute l’année au sein de nos maisons de retraite, les équipes ORPEA se mobilisent, partagent leur expérience ou apportent des conseils aux aidants.

JOURNEES PORTES OUVERTES : ECHANGES & RENCONTRES DEDIES AUX AIDANTS

Les Résidences Retraite ORPEA ouvrent régulièrement leurs portes à tous - familles, aidants et proches de malades vivant à domicile, mais aussi aux professionnels - pour proposer, selon le programme défini par chaque établissement :
  • des conférences, conseils ou ateliers thématiques (tels que la mémoire, la nutrition, …) ;
  • des informations pratiques sur les aides possibles et les solutions de répit, à domicile ou en institution ;
  • des moments conviviaux, en rupture avec le quotidien, pour rompre la solitude des aidants.

A l’occasion de la Journée Mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer, de nombreux évènements seront proposés dans le courant du mois de septembre au sein des établissements ORPEA.

En voici quelques exemples ;
- des journées portes ouvertes : 
  • le 20 septembre, à la Seyne sur Mer (83)
  • le 21 septembre, à Boulogne Billancourt (92) avec une table ronde « Mieux comprendre la maladie », une conférence du Musée d’Orsay et un conte thérapeutique ; et également à Carcassonne les Berges du Canal (11) avec une conférence médicale ;
  • le 24 septembre à Cuxac Cabardes  (11) avec une conférence ; …

- des journées de mobilisation en présence de l’association France Alzheimer : 

  • le 17 septembre, à Granville (50) avec une randonnée pédestre dans la baie du Mont-Saint-Michel, une opération de sensibilisation et un concert de jazz ; 
  • le 20 septembre, à Lyon Gambetta(69) avec un atelier mémoire ; 

des évènements solidaires : 
  • le 17 septembre au profit de France Alzheimer : à Saint-Quentin (02) avec une brocante, ainsi qu’à Beaurevoir (02) avec un relais en vélet en cyclobulle ; 
  • les 20 et 21 septembre à Vitrolles (13), avec une tombola, un loto, une animation karaoké au profit de France Alzheimer ; 
  • le 21 septembre, à Cahors (46) avec une collecte de fonds de France Alzheimer et un atelier mémoire ; 
  • le 30 septembre, à Clermont Ferrand (63) avec une conférence «Quand l'émotion perd la mémoire, un autre regard sur la maladie d 'Alzheimer » au profit de la Fondation pour la Recherche médicale ;
  • le 14 octobre, à Saint Omer (62), un concert de l’Ensemble Choral Nieppe Saint Martin se tiendra à la cathédrale au profit de France Alzheimer et sera suivi d’une exposition d’œuvres réalisés par les résidents.
ORPEA parraine également une conférence organisée au sein du Village Alzheimer de France Alzheimer, qui se tiendra à Paris.

Contactez la maison de retraite ORPEA la plus proche de chez vous
pour connaître son programme, 
et y participer : l’entrée est ouverte à tous !


QUELQUES CONSEILS POUR SOUTENIR LES AIDANTS :

Il est primordial pour l’entourage familial de comprendre la maladie afin d’adapter son quotidien, organiser une prise en charge spécifique et s’entourer de professionnels qualifiés. Voici quelques conseils de la Direction Médicale du Groupe ORPEA :

Savoir repérer les symptômes :

Généralement, la maladie s’installe progressivement, presque insensiblement. L’entourage peut néanmoins commencer à s’interroger s’il note chez son parent des difficultés à :
  • mémoriser de nouvelles informations, 
  • effectuer des tâches familières ou administratives, 
  • organiser son quotidien, 
  • se repérer dans l’espace et dans le temps… 
Et ce, surtout si ces difficultés ne sont pas perçues par la personne qui les rencontre et sont accompagnées d’un désintérêt pour le monde environnant, social et familial.

Isolées, ces difficultés ne sont pas alarmantes… Ce sont leur répétition et leur conjonction qui doivent éveiller votre attention et vous conduire à consulter votre médecin traitant. 

Comprendre la maladie :

La maladie d’Alzheimer est l’une des maladies neuro-dégénératives les plus fréquentes, qui provoque des troubles de la mémoire et une altération progressive des fonctions supérieures (langage, gestuelle, reconnaissance, attention, concentration).

La maladie évolue par paliers. D’abord, le malade oublie des événements récents, des noms familiers. Progressivement, il perd la notion du temps et de l’espace. Il lui devient ensuite difficile d’organiser sa vie quotidienne, avec des risques d’errance et d’accidents domestiques. Avec le temps, il a de plus en plus de difficultés à exercer son jugement et à prendre des décisions, ce qui peut le conduire à des comportements dangereux. Puis le comportement diffère et des attitudes inhabituelles surgissent, avec de l’agressivité liée à l’incompréhension du malade face à ses incapacités et à la méconnaissance du savoir-faire des proches. Souvent, une dépression s’associe.

S’adapter :
  • Consultez votre médecin traitant : il est votre premier interlocuteur et pourra poser un diagnostic. Des centres de consultation mémoire labellisés accueillent aussi les patients et leurs proches à tous les stades de la maladie (ils réalisent un bilan complet et proposent un projet de soins en coordination avec le médecin traitant).
  • Multipliez les occasions de vous informer, de vous former et de partager votre vécu auprès de bénévoles d’associations de familles telles que France Alzheimer, dans le cadre de groupes de paroles ou de cafés des aidants. 
  • Adaptez son logement pour faciliter ses déplacements et prévenir les risques de chute.
  • Organisez des activités régulières pour maintenir son autonomie le plus longtemps possible, et continuez à l’associer et l’impliquer à la vie quotidienne, même si les troubles de l’attention l’empêchent de finir les tâches.
  • Veillez à maintenir un bon état de santé général en surveillant le poids, la tension et le cœur, l’alimentation et l’hydratation au quotidien, ainsi que la prise de médicaments, afin d’éviter toute complication. 
  • Changez votre mode de communication afin d’accompagner et inciter votre proche (et non le contraindre ou l’interdire).

Retrouvez tous nos établissements sur www.orpea.com

Orpea : résidences retraite partout en france


mis à jour le



LES LIENS UTILES

Groupe ORPEA

Créé en 1989 par le Docteur Jean-Claude Marian, le Groupe ORPEA-CLINEA est devenu, au fil des années, un acteur de référence européen dans la prise en charge globale de la Dépendance à travers un réseau d’établissements spécialisés composés de :

  • Maisons de retraite médicalisées ou Etablissements d’Hébergements pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD)
  • Cliniques de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR)
  • Cliniques Psychiatriques


Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -