Agevillage
  >   Actualités  >     >   Psychiatre et UHR : "L...

Psychiatre et UHR : "La cognition, terra (partiellement) incognita"

Une bizarrerie qui traduit une vraie méconnaissance des troubles cognitifs


Partager :

Gilles BerrutParu le 26 août, le décret relatif aux conditions techniques minimales d'organisation et de fonctionnement des Ehpad n’en finit pas de faire parler de lui, et notamment au sujet du recours obligatoire à un avis psychiatrique pour entrer en UHR.

Pour le professeur Gilles Berrut, président du Gérontopôle des Pays de la Loire, il s'agit d'une bizarrerie qui traduit une vraie méconnaissance des troubles cognitifs. Interview.

Lire la suite






mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -