Agevillage
  >   Actualités  >     >   Le chemin le plus radieux -...

Le chemin le plus radieux - j'ai accompagné mon mari jusqu'au bout


Partager :

Avril 2012. Quand son mari se plaint d’une raideur du doigt, Maryvonne Chauvin ne peut pas imaginer que leur vie vient de basculer. Pourtant, quelques mois plus tard, le couperet tombe : son compagnon est atteint de la maladie de Creutzfeld-Jacob. Dans Le chemin le plus radieux, elle livre un témoignage fort et bouleversant des deux années durant lesquelles elle a accompagné son mari.

Le chemin le plus radieux - j'ai accompagné mon mari jusqu'au boutTémoignage, ultime lettre d’amour, exutoire aussi : dans son livre, l’auteur ne cache rien. L’évolution si rapide de la maladie, les proches qui ne comprennent pas l’ampleur du drame qui se vit.

Cette tristesse, cette colère, ces angoisses qu’elle tait à son compagnon de 45 ans, elle les distille au fil des pages.

Mais entre deux moments terribles, ces « moments pénibles, horribles où, hagard, tu sembles une bête aux abois » (page 79), surviennent aussi des moments de grâce :
« Nous écoutons, sur Arte, pendant la toilette du soir, la Cinquième symphonie de Beethoven. Calme et silence accompagnent cette fabuleuse musique. Nous ne sommes plus là (…) Tu sembles pénétré de cette harmonie (…) Tu parais, pour une fois, si serein » (page 82).

Jusqu’à la fin, Maryvonne Chauvin sera auprès de son mari, seule ou presque, comme ces millions d’aidants qui accompagnent un proche. Avant de faire le choix, bien plus tard, de la vie.

Le Chemin le Plus Radieux 
J'ai accompagné mon mari jusqu'au bout
Maryvonne Chauvin
Broché: 124 pages
Editeur : Saint Leger (26 mai 2016)


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Michel

30/11/2016 16:11

Un témoignage


Écoutant votre interview sur la 5 ,j'ai été bouleversé par votre témoignage qui ressemble tellement à celui que j'ai vécu il y a 5 ans.Avec ma femme, nous formions un couple très uni Tous les deux enseignants, étions heureux de vivre,aimions la découverte, la culture, la famille.Un jour à la mi-mai 2011ma femme éprouva des difficultés pour écrire des cartes postales . Consulté, notre docteur aprés une série d'examens très anodins, nous invita à consulter un neurologue.Quelques jours après, j'allais prendre les résultats. Mon médecin me demanda alors si je connaissais "Creutzfeldt Jacob " m'annonçant qu'il y avait une forte suspicion que ma femme ait attrapé cette maladie.Sa santé déclinant de jour en jour, je sentais que ma compagne de 51 ans allait me quitter .Je percevais un désintérêt pour tout ce qu'elle aimait la lecture, l'informatique, la cuisine .Après quelques jours aux urgences pour des examens plus approfondis elle revint à la maison. Sa marche devint difficile,sa parole allait disparaître , ce furent aussi d'atroces hallucinations .
Je suis resté jour et nuit avec elle tellement chaque minute était précieuse. Aprés deux mois de lutte ,elle me quittait me laissant avec un sentiment d'injustice , de colère et de culpabilité de n'avoir pu la sauver.Cette révolte, m'a poussé à traduire ce ressenti dans la presse régionale.
Encore une fois merci.



CSiguie

28/11/2016 21:11

Merci, suite votre témoignage.


Merci beaucoup Mme Maryvonne Chauvin pour le précieux témoignage que vous nous livrez ici, repris ce 28/11/2016 à l'émission "Unis jusqu'au bout" à laquelle vous étiez invitée sur la 5. On peut aussi l'écouter à compter de 15’ après la pub sur le replay de « Direct 5 » disponible à ce lien : http://pluzz.francetv.fr/videos/le_magazine_de_la_sante_,149371259.html. Ce que vous décrivez nous rappelle tant ce que ma famille a connu un an plus tôt à St Florent le Vieil, un peu plus en aval de ce fleuve que nous partageons. Il continue de couler aussi sûrement que nos plus chers souvenirs. Encore merci.



CSiguie

28/11/2016 21:11

Merci, suite votre témoignage.


Merci beaucoup Mme Maryvonne Chauvin pour le précieux témoignage que vous nous livrez ici, repris ce 28/11/2016 à l'émission "Unis jusqu'au bout" à laquelle vous étiez invitée sur la 5. On peut aussi l'écouter à compter de 15’ après la pub sur le replay de « Direct 5 » disponible à ce lien : http://pluzz.francetv.fr/videos/le_magazine_de_la_sante_,149371259.html. Ce que vous décrivez nous rappelle tant ce que ma famille a connu un an plus tôt à St Florent le Vieil, un peu plus en aval de ce fleuve que nous partageons. Il continue de couler aussi sûrement que nos plus chers souvenirs. Encore merci.




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -