Agevillage
  >   Actualités  >     >   Lieux de vie des centenaire...

Lieux de vie des centenaires : les 9 leçons des "Blue Zones" dans le monde

Costa Rica, Italie, Grèce, Japon


Partager :

Les scientifiques de l'International database on longevity se sont penchés sur les territoires de vie des populations "longévives". Ils ont identifié quatre "Blue zones", dans le monde, limitées dans l'espace, où la population partage le même mode de vie et montre une longévité exceptionnelle.

Blue zones : bien vieillirLes chercheurs visent à identifier des enseignements utiles et dupplicables afin de contribuer à l'amélioration du bien-être et de la santé, sans porter atteindre aux libertés individuelles. Les premiers résultats de ces recherches sont publiés dans la revue "Gérontologie et société" n°151 de la Caisse nationale d'assurance vieillesse.

Quatre Blue Zones

Les chercheurs ont désigné quatre "Blue Zones" dans le monde, c'est à dire où la probabilité d'atteindre l'âge de 100 ans est la plus élevée. Il s'agit d'une région montagneuse de Sardaigne (Italie), de l'île d'Okinawa, de la péninsule de Nicoya au Costa Rica et de l'île d'Ikaria en Grèce.

Les leçons des Blue Zones

Les investigations scientifiques (médicales, épigénétiques, anthropologiques) sur ces "Blue Zones" n'en sont encore qu'à leurs prémices.

Les chercheurs ont pour autant identifié des déterminants potentiels de la longévité, au nombre de neuf, qu'ils ont appelés "Power 9" :

  1. Move naturally : favoriser l'activité physique naturelle et non l'activité physique artificielle et forcée.
  2. Know your purpose : avoir un plan de vie que l'on puisse exprimer en se levant le matin.
  3. Down shift : prendre le temps chaque jour pour méditer, faire la sieste, prier ou prendre du bon temps avec ses amis.
  4. 80% rule : manger avec sagesse et s'arrêter de manger lorsque l'estomac est aux 4/5 plein.
  5. Plant slant : manger plus de légumes, fruits, céréales, moins de viande et moins de nourriture provenant de l'industrie alimentaire.
  6. Wine@five : adopter un comportement sain par rapport à l'alcool tout en sachant qu'un verre de vin par jour reste bénéfique.
  7. Family first : mettre l'accent sur le rôle de la famille est essentiel avec une attention partiuclière aux enfants et parents âgés.
  8. Belong : reconnaître l'importance de la religiosité et de l'appartenance à une communauté de foi, quelle qu'elle soit.
  9. Rights tribe : étendre le cercle de ses amis peut largement contribuer au bien-être si l'on veille à y inclure des personnes bien-pensantes qui puissent vous soutenir.

Les scientifiques ont identifié quatre types d'environnement favorables à ces "Blue Zones"

  1. Inner self : le moi intérieur doit être privilégié afin que chacun puisse exprimer sa raison de vivre, ce que les Costaricains appellent le "plan de vida". Ce faisant, on encourage les personnes à réduire leur niveau de stress et à évaluer comment leur action contribue au bien-être de la communauté dans son ensemble.
  2. Habitat : tous les lieux où les gens passent la majeure partie de leur temps (la maison, l'école, le lieu de travail) doivent permettre de favoriser des comportements sains. Les responsables des restaurants, des écoles, des épiceries, des lieux de travail sont sollicités afin de retenir des options pouvant inciter la population à les adopter.
  3. Social network : il convient de former et entretenir des groupes sociaux qui veillent à favoriser un style de vie saine. Les réseaux de relation influencent le comportement des gens et sont donc susceptibles de renforcer cette adhésion à un mode de vie saine et d'accroître le bien-être de chacun.
  4. Community : la communauté locale et les responsables politiques peuvent soutenir très largement cette amélioration du bien-être et de la santé, que ce soit entre autres, par l'amélioration des routes, des moyens de transport, l'investissement dans des zones vertes, des espaces publics, ainsi que des décisions politiques qui encouragent l'activité physique et mettent des entraves à la malbouffe et au tabagisme.
En savoir plus sur le site américain www.bluezonesproject.com et dans la revue Gérontologie et société n°151 de la Caisse nationale d'assurance vieillesse : "Longévité et immortalité" : en-quête de sciences, en-quêtes de sens.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -