Agevillage

Parkinson : une carte pour éviter de rompre le traitement


Partager :

L’association France Parkinson vient de lancer une carte médicale, destinée à éviter les ruptures de traitements aux personnes souffrant de la maladie. Gratuite, elle a été conçue avec le soutien du ministère de la Santé.

Parkinson : une carte pour éviter de rompre le traitementL’association rappelle en effet que les traitements antiparkinsoniens doivent être pris à heures régulières, sous peine de blocage.

« L’arrêt d’un ou des traitements antiparkinsoniens peut avoir comme effet des conséquences importantes et parfois brutales sur l’état moteur, l’élocution, la marche... », précise le Pr Philippe Damier, neurologue et vice-président du Comité scientifique de France Parkinson.

Or lors de situations d’urgence non liées à Parkinson, les arrêts de traitements, dus à une mauvaise transmission de l’information, ne sont pas rares.

La carte a donc vocation à y remédier. Elle détaille les molécules, les posologies et les horaires de prise, et indique les coordonnées des personnes à prévenir (proches et professionnels de santé).

L’association recommande de la porter toujours sur soi.

Gratuite, la carte peut être directement imprimée depuis le site de France Parkinson, ou envoyée par la Poste moyennant 1 euro de frais de port (bon de commande ici).


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -