Agevillage

Le numérique pour bien vieillir


Partager :

Aujourd’hui, les plus de 60 ans deviennent  des usagers du numérique comme les autres. Les initiatives pour réduire la facture numérique générationnelle se multiplient, et les internautes âgés jouent même le rôle de testeurs pour les éditeurs d’applications dédiées…

Forum à Rennes, bus numérique en Gironde, conférence à Paris, passeport numérique dédié à Issy-les-Moulineaux… Un peu partout en France, les personnes âgées qui s’intéressent aux nouvelles technologies trouveront un service, un atelier, un cours qui leur est destiné.

Pour s’informer sur le vieillissement, les seniors préfèrent d’ailleurs se tourner vers un site internet spécialisé, révèle une enquête du Credoc.

Et les acteurs du numérique l’ont bien compris, puisqu’ils proposent désormais des applications, des programmes dédiés, comme Stim’Art, qui vise à prévenir le déclin cognitif.

le numérique pour bien vieillir

Une vraie préoccupation des aînés qui considèrent que le maintien de ses capacités intellectuelles constitue l’élément principal du bien vieillir, selon le Credoc.

Signe également d’une meilleure prise en considération des utilisateurs, l’éditeur du programme vient de signer un partenariat avec Générations mouvement, qui fédère 9000 associations locales de retraités pour un total de 650 000 adhérents.

Des adhérents qui pourront essayer en avant-première ce programme en vue de l’améliorer : un test grandeur nature en somme.

La fracture numérique générationnelle semble donc bel et bien en train de se résorber, avec un bémol toutefois : si les personnes âgées de 60 à 70 ans utilisent tout autant internet que le reste de la population, ce n’est pas le cas après.

Ainsi, seuls 51 % des 71-75 ans et 27 % des 76 ans et plus se servent d’internet, contre 80 % des Français tous âges confondus (baromètre TNS Sofres sur les 55 ans et +, 2016).

A découvrir aussi : un lexique numérique conçu pour les seniors


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -