Agevillage

L'entrée en maison de retraite : conseils de résidents


Partager :

Même si elle est choisie, l’entrée en maison de retraite constitue un événement, une rupture de taille dans un parcours de vie. Comment s’y préparer au mieux ? De quelle manière conserver un lien avec sa vie d’avant ? Et quelles astuces pour atténuer d’éventuelles difficultés lors de cette transition ? Conseils de résidents, recueillis dans le cadre du projet Citoyennage.

« Le jour de l’entrée, c’est l’inconnu… On se retrouve perdu. Petit à petit, on découvre alors la vie quotidienne d’une maison de retraite, mais c’est très long », écrivent des résidents  d’Auvergne. Tous ont vécu ce moment, ces premiers temps où il faut réapprendre un nouveau quotidien.

Avant l’entrée

Entrée en maison de retraite : conseils de résidentsPremier conseil, anticiper son entrée. « Prendre la décision m’a beaucoup aidé et ça a soulagé mes enfants », témoigne l’un des résidents.

Une entrée anticipée permet aussi de mettre de l’ordre dans ses affaires, préparer un trousseau, confier éventuellement ses animaux de compagnie…

Si les effets personnels sont les bienvenus, impossible d’emporter le contenu d’un appartement ou d’une maison en établissement. Ce qui peut aussi être douloureux.

« J’ai proposé d’offrir mes livres aux gens que je connaissais. Cela m’a permis de mieux accepter mon entrée, en me disant que mes livres vivraient ailleurs », confie un autre participant à Citoyennage.

Enfin, il est essentiel de garder l’esprit ouvert, de ne pas tomber dans le piège des idées reçues.

Les premiers jours

Quand on a vécu seul, pas toujours facile de réapprendre à vivre en communauté. Prendre conscience qu’il faudra un peu de temps pour s’adapter constitue un premier pas.

Personnaliser sa chambre permet de se sentir plus rapidement chez soi.

Mais il ne faut pas pour autant couper les ponts avec sa vie d’avant, et au contraire garder le contact avec son entourage.

Par téléphone ou internet, d’autant que de nombreux établissements pourront proposer des ateliers numériques à ceux qui ne connaissent pas ces outils.

Petites attentions

Quelques gestes simples peuvent faciliter l’intégration des nouveaux arrivants : un accueil souriant, une présentation aux voisins de tables lors du repas, un petit cadeau, un verre de l’amitié, un mot de bienvenue… A l’initiative de la direction ou, pourquoi pas, des autres résidents.

Les « anciens nouveaux » peuvent guider les prochains dans leur nouveau lieu de vie, les aider à trouver leurs marques… une façon, aussi, de clore leur propre phase d’adaptation ?

Zoom sur Citoyennage

Initiée par l’AD-Pa (association des directeurs au service des personnes âgées), la démarche Citoyennage a pour but de « favoriser l’expression des personnes âgées car elles sont les meilleures expertes du vieillissement ».

Tous les ans, un colloque est organisé dans chaque région de France où est implantée la démarche, sur un thème choisi par les résidents, comme ici en Auvergne, où les participants se sont intéressés à l’entrée en Ehpad.

Lire les synthèses des colloques 2016


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -