Agevillage

La mémoire des aînés sur le devant de la scène


Partager :

Mémoires vivantes. Pour préserver les souvenirs, les regards sur le passé et le présent des personnes âgées, deux projets leur donnent la parole, face caméra.

la mémoire des aînés sur le devant de la scèneDepuis avril 2016, les habitants de Toulouse et sa région reçoivent les confidences, les souvenirs et les points de vue plein d’humour et d’émotion de Marthe, René ou encore Clémentine.

Mamie Rose (90 ans) nous explique ainsi pourquoi elle a fait le choix de travailler, Mame (96 ans) comment elle a sauvé un soldat américain pendant la seconde guerre mondiale, Grand-Mère (93 ans) dit son incompréhension face à l’élection de Trump…

A presque 100 ans, elles sont filmées par jeune réalisateur toulousain, Gabin Fueyo, et livrent leurs récits tous les vendredis à 9h50 sur France 3 Occitanie.

Baptisée Un siècle nous contemple, cette série en est à sa deuxième saison. L’ensemble des épisodes disponibles est en ligne sur le site de Garéal TV, qui produit la série, et donc visible partout en France.



C’est aussi la mémoire des anciens que le réalisateurs Pierre Goupillon a voulu sauvegarder via son projet Passerelle de mémoire.

Mené en collaboration avec la chercheuse Claire Scopsi, il a pour but d’aller à la rencontre de centaines de personnes âgées vivant en maison de retraite pour enregistrer leurs récits de vie.

Des témoignages qui pourront ensuite être visionnés dans leur intégralité, mais aussi sous forme d’extraits thématiques. Les porteurs du projet travaillent actuellement à la création d’une plateforme intelligente de visionnage sur internet.

Ainsi, lorsque l’internaute cherchera un terme précis, école par exemple, il pourra visionner tous les extraits dans lesquels les personnes interrogées racontent leurs souvenirs scolaires.

20 000 récits seront mis en ligne, « pour témoigner des mutations sociales, historiques et économiques de notre société ».

Une première version de la plateforme devrait être prête le mois prochain.

Pour suivre l’avancée du projet, rendez-vous sur le site de Passerelle.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -