Agevillage
  >   Actualités  >     >   A lire : Un clafoutis aux t...

A lire : Un clafoutis aux tomates cerises, de Véronique de Bure


Partager :

Au fil des saisons, Véronique de Bure nous invite à plonger dans la vie de Jeanne, 90 ans, de partager ses joies et ses peines, ses craintes et ces espoirs. Une chronique tendre du grand âge.

Parisienne installée à la campagne, près de Vichy, Jeanne vit seule depuis que son René est parti. Seule, mais entourée de ses voisins, de sa famille, de ses amies.

Un clafoutis aux tomates cerises Véronique de Bure« Certaines se sont envolées, bien sûr, avec le grand âge le ciel se rapproche. Mais j’ai toujours Gilberte, Nine et Toinette, pas une semaine sans que nous nous retrouvions à la messe, chez l’une, chez l’autre, pour un déjeuner, un goûter ou jouer aux cartes. Il y a aussi Denise, Chantal, Jacqueline et Francette, mais elles habitent plus loin et les distances s’allongent avec les années. »

Car telle est la vie que dépeint Jeanne dans un journal qui débute au printemps et s’achève à la fin de l’hiver. Une vie bien remplie, souvent gaie, mais où l’âge prend de plus en plus de place. Une amie qui succombe à la maladie, une autre trop fragile pour continuer à vivre chez elle : l’avancée en âge y est montrée sans fard.

Des moments difficiles pour Jeanne, qui a la chance d’être en bonne santé, de mener une vie agréable, et qui sait faire preuve d’humour quand le monde la dépasse. « Quand le bon Dieu aura décidé de me reprendre, il ne va pas se mettre à compter mes globules blancs », réagit-elle à la lecture d’un article sur les secrets de santé des « supercentenaires » !

Mais au fil des saisons, et notamment d’un hiver difficile au cours duquel Jeanne voit encore s’éteindre plusieurs de ses amies et son isolement s’accroître, la chronique se fait douce-amère, à l’image du gâteau qui donne son titre à l’ouvrage.

« La vie ne s’arrête pas d’un coup net avec la mort, elle commence à nous quitter bien avant, par morceaux », écrit-elle le 12 décembre. Et la mort, Jeanne y pense de plus en plus, attendant avec impatience le renouveau du printemps. Un printemps qui renaîtra une fois que la vieille dame aura couché ses derniers mots dans son journal…

Un clafoutis aux tomates cerises
Véronique de Bure
Broché – 17 mars 2017
Editeur : FLAMMARION
EUR 19,90   


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -