Agevillage

Connecté de la tête aux pieds ?


Partager :

Depuis la naissance du concept de web des objets, ou objets connectés, il y a une dizaine d’année, les produits se multiplient dans tous les domaines, y compris celui de la santé, avec, parfois, des propositions qui peuvent laisser dubitatif…

Faut-il vraiment tout connecter, à l’instar de RollScout, un « support intelligent » pour papier toilette qui avertit quand le rouleau est terminé ou la QR tie, une cravate connectée qui tient lieu de carte de visite numérique ?

Les acteurs du domaine de la santé et de l’accompagnement des personnes âgées ne sont pas en reste, avec les piluliers électroniques, les médaillons de téléassistance et les sols détecteurs de chute.

Mais d’autres objets ont récemment été présentés.

E-vone chaussures connectées ERAMAinsi, la société e-vone (groupe Eram) entend lancer dans les mois qui viennent une gamme complète de chaussures connectées. L’idée ? Remplacer les médaillons ou bracelets de téléassistance et détecter les chutes qui se produisent en dehors du domicile.

La semelle contient en effet un dispositif électronique qui capte les « situations anormales », où que l’on soit dans le monde.

Même idée pour les pantoufles connectées, ou plutôt les SmartPantoufles inventées par deux étudiants rennais. Là encore, c’est la semelle qui identifie les mouvements anormaux, mais à l’intérieur du domicile cette fois - à moins que l’utilisateur ne soit adepte des sorties en chaussons, ce qui peut arriver.

Encore plus fort, les aides auditives Oticon Opn permettent de mieux entendre, donc, mais aussi d’allumer les lumières, d’être averti quand on reçoit un nouveau mail, de prendre ses médicaments, de  boire un verre d’eau (qu’il faudra tout de même aller soi-même se servir)…

Toutes les innovations sont-elles bonnes à prendre ? A chacun de se faire son idée, mais dans tous les cas, il convient de s’interroger sur ce qu’il advient des données récoltées.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -