Agevillage

Villes Amis des aînés : participation citoyenne

Conseils des aînés, de l'âge, des seniors, des sages...


Partager :

De la retraite-retrait à la Silver retraite consommatrice en passant par la participation active des citoyens retraités à la cité, le réseau francophone "Villes amies des aînés" mobilise les citoyens, habitants de tous âge, élus, professionnels de terrain, chercheurs pour partager les initiatives.
Il publie un premier facile sur la participation citoyenne des aînés.

Ville amie des aînésDes seniors impliqués, en liens, aidants
56% des présidents d'associations ont plus de 65 ans. 63% des maires avaient plus de 60 ans en 2014, 500 plus de 80 ans.
On le voit l'implication des aînés dans la cité est réelle, même si elle baisse un peu après 70 ans.
Ils sont cette génération pivot qui accompagne les plus jeunes, les plus âgés qui se fragilisent.
Si lutte contre l'âgisme (discrimination liée à l'âge) est posée, le contrat intergénérationnel pour une ville pour tous les âge l'est aussi.

Les chercheurs du réseau REACTIS ont planché sur ce que "participer socialement" veut dire, à savoir :

  •  voir du monde et développer des relations significatives
  •  augmenter leur pouvoir dans les décisions qui les concernent (on parle d'"empowerment", de capacité à agir, d'influence)
  •  transmettre des savoirs
  •  aider et s'entraider
  •  s'impliquer dans un projet collectif
  •  vivre des activités plaisantes en groupe


Il dresse un portrait des aînés bénévoles et engagés en particulier dans les domaines : loisir, défense, sport et culture
25 à 29 % des 15 à 69 ans sont mobilisés, 17% après 70 an.
Le profil du bénévole senior est masculin, président investi de longue date, ancien salarié du privé et féminin, bénévole de terrain, impliqué dans les activités éducatives, sociales, caritatives, anciennes fonctionnaires

Les formes de participations des aînés dans les villes, les communes
S'ils ne sont pas les seuls experts de la vieillesse, les plus âgés sont les seuls à la vivre. Le réseau Villes amies des Aînés invite à un rapprochement avec les expertises locales (université, gérontopôles, établissements et services spécialisés) ainsi que les Centres sociaux.
Parmi les formes de participations citoyennes des aînés, on trouve :
- Conseils de quartiers, obligatoires dès 80 000 habitants ou des maisons des habitants à Grenoble qui se mobilisent dans la ruche aux projets soumis au vote.
- Conseils de sages (les plus âgés seraient sages ? voir les propos de feu Maurice Bonnet), conseils des seniors, clubs du 3eme âge : ils sont consultatifs mais très appréciés pour "ne plus faire pour mais faire avec les seniors", reconnaître leur expertise d'usage afin d'améliorer les dispositifs, les services publics, les adapter. Parmi les thèmes des commissions, on retrouve : le cadre de vie (parcours urbains piétonniers adaptés, projet de résidences, les chaises conviviales à St Etienne), l'accompagnement solidaire (réseau de voisinage collaboratif, pause-café, fiche de signalements, co-voiturages), la vie active (accueil nouveaux seniors, ECTI), des projets intergénérationels, les lieux d'information (pôle seniors dans les maisons de quartier)...
Saluons l'idée d'un questionnaire de satisfaction aux participants de ces conseils pour améliorer leur fonctionnement et booster les propositions.

Deux villes sont particulièrement mobilisées :
- Besançon et ses Rendez-vous annuels de l'âge organisés par les élus, les professionnels du CCAS, les représentants des conseil des sages, des clubs du 3eme âge, les associations. Cinq mois de réflexion sont nécessaires à la qualité de l'organisation, des intervenants. Le succès est au rendez-vous : 50 % de participants reviennent l'année suivante.
- Dijon et son Observatoire de l'âge ouvert aux habitants âgés ou non, tirés au sort, avec des experts, universitaires, professionnels, représentants des retraités, élus. Ses travaux visent un dialogue et une réflexion profonde pour une ville bienveillante pour tous les âges.

Le réseau francophone Ville amies des aînés met aussi en lumière
- l'association ECTI : professionnels seniors" forte de ses 2000 bénévoles retraités dont l'expertise rayonne vers les entreprises, les collectivités locales, les établissements d'enseignement, l'insertion professionnelle.
- Old Up : debout les vieux, les Octo plus qui veulent continuer d'apprendre.
- Citoyennage
- La fédération des villes et conseils des sages.
- les Living lab dont "Autonomie et bien vieillir" avec le gérontopôle Auvergne Rhône-Alpes à Saint Etienne.

Les essentiels Amis des Aînés n°1
La participation citoyenne des aînés
Coordonné par Angélique Philipona et Pierre-Olivier Lefebvre
12 euros.
www.villesamiesdesaines-rf.fr


mis à jour le



LES LIENS UTILES

Réseau francophone des villes amies des aînés

Le Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés est une association qui a été créée en 2012.

Dès 2013, elle a été reconnue comme étant officiellement affiliée à l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui est à l'initiative du réseau mondial Villes et Communautés Amies des Aînés. Le Réseau Francophone accompagne les villes dans la démarche Villes Amies des Aînés initiée par l'OMS, en partie en leur proposant des outils tels que le Guide Français des Villes Amies des Aînés ou encore ce site Internet.

Il offre également l'opportunité de communiquer avec les autres villes déjà engagées dans cette dynamique via un partage d'expérience. Des liens privilégiés se tissent entre certaines villes, du fait de leur proximité géographique ou encore de leur taille par exemple, ce qui fait du RFVAA un réseau de solidarité et d'entraide.

Le Réseau Francophone a également pour objectif de valoriser les actions entreprises dans les Villes Amies des Aînés et de proposer l'organisation d'événements nationaux et régionaux.

Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés

Par téléphone : 03.45.18.23.20

Par mail : contact@rfvaa.com

Par courrier : Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés
Mairie de Dijon
CS 73 310
21 033 Dijon Cedex



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -