Agevillage
  >   Actualités  >     >   Gros plan sur les réseaux g...

Gros plan sur les réseaux gérontologiques


Partager :

Pour accompagner et permettre aux personnes âgées qui le souhaitent de rester vivre chez elles, les réseaux gérontologiques se multiplient un peu partout en France. Mais en quoi consistent-ils exactement ? Et comment y faire appel ?

Une croissance exponentielle : en 15 ans, le nombre de réseaux gérontologiques recensés en France a été multiplié par plus de 10. On en compte aujourd’hui 124, installés un peu partout sur le territoire.

Qu’est-ce qu’un réseau gérontologique ?

Il s’agit d’un groupe de professionnels, qui travaillent ensemble, de manière coordonnée, et interviennent auprès des personnes âgées en perte d’autonomie qui vivent chez elles.

Les personnes suivies ont plus de 60 ans (parfois 70 selon les réseaux), avoir besoin d’aides (Gir 1 à 4) et être affiliées à la Sécurité sociale.

Il rassemble des professionnels de santé libéraux, médicaux et paramédicaux, un hôpital de proximité ou d’autres établissements locaux, un service de soins infirmiers, des professionnels du champ social (assistant(e) de service social, conseiller en économie sociale et familiale…), des services d’aide à domicile, des associations...

Que font-ils exactement ?

Tout dépend des besoins de chaque personne : l’un peut avoir besoin d’un suivi par un psychologue, l’autre d’avoir un appui sur le plan social… L’idée étant de mobiliser les bons professionnels pour apporter LA réponse adaptée à chaque situation, et permettre « le maintien à domicile dans des conditions sanitaires et sociales optimales ».

Bien sûr, toutes ces interventions sont coordonnées : les réseaux disposent d’instances de coordination. Et la responsabilité finale repose sur le médecin traitant.

Comment y faire appel ?

Vous pouvez soit en parler au médecin traitant de la personne concernée, soit contacter directement le réseau à l’œuvre à l’endroit où elle réside.

Et s’il n’y a pas de réseau ?

Il peut exister d’autres initiatives, comme à Landerneau où l’hôpital Ferdinand-Grall met à disposition des médecins un numéro dédié pour joindre un spécialiste du service gériatrie à tout moment et ainsi offrir la prise en charge la plus pertinente à leurs patients âgés.

Et pour toute question sur les solutions locales pour les personnes âgées, le Clic (centre local d’information et de coordination) reste le meilleur lieu pour vous renseigner. Certains d’entre eux sont par ailleurs habilités à accomplir des missions de coordination.
Carte réseaux gérontologiques


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -