Agevillage

Quel toit pour demain ? explique les possibilités de logement pour les personnes âgées

Des témoignages vidéo pour choisir en toute connaissance de cause


Partager :

Même si c’est le souhait d’une très grande majorité de Français, il n’est pas toujours possible de rester vivre chez soi, seul. Mais il existe d’autres options que la résidence pour seniors ou la maison de retraite. Dans une série de portraits filmés, réalisés avec l’appui d’une psychologue, le projet Quel toit pour demain ? permet de faire le point et donne des pistes de réflexion pour faire le bon choix.

quel toit pour demain« Entre un senior actif de 65 ans et un nonagénaire, voire un centenaire, il y a tout un monde… ou pas », annonce Anne Jaumotte dans la vidéo d’introduction du projet.
Face à la diversité des goûts, des possibilités et des attentes de chacun, il n’est pas possible d’envisager un seul lieu de vie.

Aussi, Quel toit pour demain ? invite les personnes âgées, leurs familles et leurs aidants à découvrir les témoignages de :

  • Véronique, qui vit à une dizaine de kilomètres de la ville la plus proche. Elle travaille encore, mais s’interroge sur les années à venir, après sa retraite.
  • Monique, 89 ans, entrée en maison de repos et de soins (équivalent belge d’un Ehpad) à la demande de ses enfants, inquiets.
  • Xavier, Jean-Claude et Jacqueline qui vivent dans un habitat regroupé participatif pour seniors actifs.
  • Rose, qui habite dans un habitat regroupé solidaire, à vocation sociale.
  • Marie-France, qui partage un appartement avec deux étudiantes.
  • Amy, étudiante de 18 ans qui loge chez Jeanne, 69 ans.
  • Auguste, 89 ans, qui préfère rester chez lui, avec le soutien d’une aide à domicile et d’un dispositif de téléassistance.
  • Anne-Marie, aidante, qui a organisé le quotidien de ses parents âgés à domicile.
  • Noémie, Rizlaine et Bernat, trois jeunes de Bruxelles, qui parlent de leurs grands-parents et de leurs propres questions pour l’avenir.

Si les solutions belges n’existent pas en France, par définition, elles y ont des équivalents : Ehpad, béguinages, habitats partagés, cohabitation intergénérationelle...

Et surtout, les questionnements et les envies des uns et des autres sont les mêmes : un bon outil pour susciter la discussion en famille.

Les 10 vidéos sont complétées par une fiche, qui a pour vocation d’enrichir le débat.




mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -