Agevillage

Piétons âgés : les villes doivent s'adapter

Pour des espaces publics accessibles et praticables


Partager :

En 2016 les personnes plus de 75 ans ont représenté près de 40% des victimes chez les piétons (559 décès sur 3 477 victimes de la route). Le nombre de ces piétons seniors tués est en hausse de 9%. Pourtant les proches, les aidants, les campagnes de prévention pour bien vieillir incitent à soi pour lutter contre l'isolement social.
Comment adapter des villes aux piétons fragiles ?

pietons ages droits villesL’association « Le droit du piéton » estime que les seniors sont surreprésentés dans les victimes parce qu’ils ont moins de réflexes, ils voient moins bien, entendent moins bien et marchent moins vite. "Un jeune peut traverser en courant, un vieux non ».
Comment aider son proche à faire face à ses appréhensions, ses obstacles mentaux, ses peurs de chuter, d’être agressé, bousculé, sa peur des incivilités ?


Vers une voirie pour tous : vieux-enfants même combat !

La délégation ministérielle pour l’accessibilité (DMA) veut promouvoir un espace public partagé entre tous les usagers, pour tous les usages. Le 15 juin, elle a organisé une journée de partage des expériences autour du programme "Personnes âgées, dedans, dehors, de l'accessibilité du logement à celle de l'espace public".
Les constats, les expériences, les aménagements rapprochent les générations. En effet, des études montrent que les besoins des jeunes (6/14 ans) et des aînés (+ de 65) ont en commun la nécessité de renforcer la sécurité, l'éclairage, la visibilité des carrefours, des trottoirs, le déploiements des bancs, rampes, toilettes publiques...
Ces programmes tendent à favoriser une activité physique quotidienne et l’ouverture sur le monde extérieur (avec des places, des placettes) avec la rencontre spontanée des générations.


Parmi les pistes d'améliorations

On note des voiries structurées avec des espaces piétons/vélos/motos/véhicules identifiés, la vitesse modérée, l'installation de chaises, bancs sur les parcours de déplacement et espaces de rencontres, des toilettes publiques, une signalétique et des points de repères, peu de ressauts et dénivelés, plus d'éclairages et de contrastes sur la chaussée...

A chaque citoyen, plus ou moins âgé, aidant, de solliciter la mairie pour lancer des réflexions sur ces questions qui touchent tous les publics fragiles et facilitent la vie de toute personne brutalement fragilisée (accident).
N'hésitez pas à inviter votre proche à participer aux enquêtes, diagnostics et pistes de solutions.
Rien de mieux que les utilisateurs finaux pour valider des aménagements... ou les faire évoluer !
L'accessibilité des espaces publics et le renforcement de la mobilité sont ainsi au coeur du Label "Villes Amies des aînés".

En savoir plus sur les études et expériences sur le site du Cerema : centre d’étude et d’expertise sur les risques l’environnement, la mobilité et l’environnement.


mis à jour le



LES LIENS UTILES

Réseau francophone des villes amies des aînés

Le Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés est une association qui a été créée en 2012.

Dès 2013, elle a été reconnue comme étant officiellement affiliée à l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui est à l'initiative du réseau mondial Villes et Communautés Amies des Aînés. Le Réseau Francophone accompagne les villes dans la démarche Villes Amies des Aînés initiée par l'OMS, en partie en leur proposant des outils tels que le Guide Français des Villes Amies des Aînés ou encore ce site Internet.

Il offre également l'opportunité de communiquer avec les autres villes déjà engagées dans cette dynamique via un partage d'expérience. Des liens privilégiés se tissent entre certaines villes, du fait de leur proximité géographique ou encore de leur taille par exemple, ce qui fait du RFVAA un réseau de solidarité et d'entraide.

Le Réseau Francophone a également pour objectif de valoriser les actions entreprises dans les Villes Amies des Aînés et de proposer l'organisation d'événements nationaux et régionaux.

Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés

Par téléphone : 03.45.18.23.20

Par mail : contact@rfvaa.com

Par courrier : Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés
Mairie de Dijon
CS 73 310
21 033 Dijon Cedex



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article. (1 en attente)


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -