Agevillage

Solidarité & anti-gaspi : zoom sur le frigo solidaire


Partager :

Qui aurait cru qu’un appareil électroménager pourrait encourager la solidarité et le lien social au cœur d’un quartier parisien ? Pourtant, depuis qu’il est installé, le frigo solidaire du est devenu une zone d’échanges et de partage. Une belle initiative citoyenne.

frigo solidaire a paris cap ou pas capL’idée, toute simple, est née à Berlin il y a quelques années. Un réfrigérateur, installé en pleine rue, permet à qui veut - particuliers, petits commerçants… - de déposer de la nourriture dont il n’a pas l’usage.

Et à qui en a besoin de se servir, gratuitement. Une façon d’éviter le gaspillage alimentaire (10 millions de tonnes de nourriture, évaluées à 16 milliards d’euros, ont été gaspillées en France l’an passé selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie - Ademe), mais aussi de faire vivre la solidarité à l’échelle d’un quartier.

Depuis, les réfrigérateurs collectifs se sont multipliés dans le reste de l’Allemagne, en Grande-Bretagne, en Espagne… et en France.

A Paris, c’est Dounia Mebtoul, du restaurant la Cantine du 18, qui a reproduit le concept, avec le soutien des associations Le Carillon et Cap ou pas cap. Le frigo solidaire a été financé grâce à une opération de crowdfunding (financement participatif).

Inauguré le 8 juin, il est rapidement devenu un lieu d’échanges, de discussion entre habitants du Village Ramey. Et tous les soirs, il est vide.

Les habitants, les commerçants du quartier mais aussi le directeur de l’école primaire viennent tous les jours y déposer des produits frais, à condition qu’ils ne soient pas entamés. Viande et poisson sont également déconseillés, par crainte de rupture de la chaîne du froid.

Un second réfrigérateur collectif devrait être ouvert prochainement dans la capitale. Dounia Metboul a également confié au magazine Up Le mag avoir reçu un appel d’une restauratrice en Isère, qui souhaite elle aussi installer un frigo pour aider les personnes âgées qui vivent avec une faible retraite.

Il existe également des frigos partagés à Nantes, à Metz, à Toulouse ou encore à Marseille, installés dehors ou dans des locaux ouverts, facilement accessibles.

Liste (non exhaustive) des réfrigérateurs collectifs :

  • Frigo solidaire, rue Ramey, 75018 Paris
  • Réfrigérateur solidaire, communauté Emmaüs Pointe Rouge, 110 Traverse Parangon, 13008 Marseille
  • Partage ton frigo Metz, 7 Avenue de Blida, 57000 Metz
  • Frigo partagé, Café associatif La Barque, 118 rue Colbert, 37000 Tours

Crédit photo : Cap ou pas Cap.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -