Agevillage
  >   Actualités  >     >   Premiers secours : 5 gestes...

Premiers secours : 5 gestes essentiels à connaître


Partager :

Les accidents de la vie courante nous concernent tous, mais les 75-85 ans font partie des personnes les plus touchées. Que faire en cas de chute, de fausse route ? Quels sont les bons réflexes ? Eléments de réponse dans ce dossier premiers secours à destination des aidants.

Selon l’Inpes (institut national de prévention et d'éducation à la santé), la moitié des accidents impliquant des personnes âgées de 75 à 85 ans a lieu à domicile, que les victimes vivent seules ou non.

La grande majorité de ces accidents sont des chutes, mais ce ne sont pas les seuls : les intoxications au monoxyde de carbone sont également fréquentes.

Connaître quelques gestes essentiels permet de réagir efficacement en cas d’accident, de faciliter la prise en charge éventuelle et de limiter les conséquences délétères de l’accident.

1 - Evaluer la situation


S’il existe un risque d’incendie, d’électrocution, il faudra d’abord s’occuper de ce danger supplémentaire, en coupant l’électricité par exemple. Attention cependant à ne pas vous mettre en danger.

Ensuite, si la personne est consciente, rassurez-la et évitez de la laisser seule.

2 - Connaître la position latérale de sécurité


Si une personne est inconsciente, cette position permet de dégager les voies aériennes, c’est-à-dire de permettre à la victime de respirer et d’éviter qu’elle ne s’étouffe.

Elle consiste à placer la personne sur le côté, en chien de fusil, avec la tête droite (la colonne vertébrale doit rester bien alignée) et la bouche ouverte.


premiers secours

3 - Alerter les secours


Ça peut sembler évident, mais face à un accident, un événement choquant, il n’est pas toujours facile de garder la tête froide.

Il est essentiel d’appeler immédiatement le 112, le 18 ou le 15, de leur indiquer l’adresse exacte (codes, escalier, étage…) et l’état de la victime.

Si possible, demandez à une tierce personne de se poster devant la maison ou l’immeuble pour guider les secours jusqu’à la personne accidentée.

Préparez si vous le pouvez toutes les informations pertinentes (traitements, dossier médical) pour faciliter le travail des professionnels.

4 - Faire la manœuvre de Heimlich


En cas de fausse route, d’aliment ou de boisson « avalé de travers », il faut appeler les secours et désobstruer les voies respiratoires.

Commencez par des claques dans le dos, cinq maximum, entre les omoplates.  Si ça ne suffit pas, passez à la manœuvre de Heimlich.

En attendant l’arrivée des secours, n’allongez pas votre proche, laisser le prendre la position qui lui convient le mieux.

premiers secours

5 - Reconnaître une intoxication au monoxyde de carbone


Si vous et votre proche souffrez de maux de tête, nausées, malaises ou vomissements, aérez immédiatement le logement et éteignez les appareils incriminés si possible.

Appelez les secours et quittez les lieux dès que possible, en demandant si nécessaire de l’aide à un voisin.

Mais aussi...


Miser sur la prévention, en suivant de près les évolutions de la vue et de l’audition des personnes âgées, mais aussi en rendant la prise de médicaments et le logement plus sûrs…

Bon à savoir : la journée mondiale des premiers secours se tient chaque année le 10 septembre, soit dimanche. A cette occasion, de nombreux organismes, partout en France, organisent des initiations aux gestes qui sauvent. Renseignez-vous auprès de l’antenne locale de la Croix-Rouge, de la protection civile ou des pompiers.

Ressources

Schéma manœuvre de Heimlich : ©L'Assurance Maladie 2011, schéma PLS CC BY-SA 3.0


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article. (1 en attente)


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -