Agevillage
  >   Actualités  >     >   Quelle taille minimale doit...

Quelle taille minimale doit faire une chambre en Ehpad ?


Partager :

La question de Christophe L.


Mes parents de 91 et 95 ans sont résidents dans un Ehpad de la Sarthe depuis mars 2015. Cet établissement privé à but non lucratif a été ouvert en 1993.

A leur arrivée mes parents ont été installés dans une chambre double, qui ne me semble guère plus grande que les individuelles. Elle a bien été aménagée, avec deux lits, deux lavabos et une douche mais elle me paraît bien petite.

Le site de l’Ehpad indique une superficie de 19 m2 en moyenne pour les chambres individuelles et 23 m2 pour les doubles. Mes parents paient près de 4000 euros à eux deux, il me semble qu’il manque quelques mètres carrés.

Quelles sont les normes en la matière ? J’ai entendu parler de 35 m2 pour deux personnes… Là, nous n’y sommes pas.

La réponse d'Agevillage


Il n’existe aucune norme obligatoire concernant la taille des chambres, mais uniquement des recommandations.

Pour les constructions neuves (ou suite à des rénovations lourdes) :

« La conception de l'espace privatif doit s'apparenter à celle d'un logement afin de conforter l'identité et la sociabilité du résident. Il comprendra toujours un cabinet de toilette intégré (douche, lavabo, sanitaires) et pourra être doté d'une kitchenette. Il est recommandé que la surface minimale atteigne :

18 à 22 mètres carrés, lorsqu'il s'agit d'un logement individuel adapté à l'état de la personne ;
30 à 35 mètres carrés, lorsqu'il s'agit d'un logement pour deux personnes : l'espace privatif devant être adapté à l'accueil d'un couple ou de deux personnes âgées ne souhaitant pas vivre seules. »

Pour les autres établissements :

« L'espace privé, comprenant toujours un cabinet de toilette intégré, doit tendre vers un objectif de surface minimale de :
16 à 20 mètres carrés, lorsqu'il s'agit d'une chambre à 1 lit ;
22 à 25 mètres carrés, lorsqu'il s'agit d'une chambre à 2 lits ;
20 à 22 mètres carrés, lorsqu'il s'agit d'un logement doté d'une kitchenette. »

Il semble donc que cet Ehpad soit conforme aux recommandations, même si elles sont discutables.

A noter : le même texte précise aussi qu’il est « plus adapté de prévoir des chambres individuelles pouvant communiquer » pour accueillir les couples, plutôt que des chambres doubles.


Référence : arrêté du 26 avril 1999 fixant le contenu du cahier des charges de la convention pluriannuelle prévue à l'article 5-1 de la loi no 75-535 du 30 juin 1975 relative aux institutions sociales et médico-sociales


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -