Agevillage
  >   Actualités  >     >   Dossier : apprivoiser le nu...

Dossier : apprivoiser le numérique après 60 ans


Partager :

Prendre des nouvelles de ses enfants, ses petits-enfants qui vivent loin, effectuer des démarches administratives, s’informer, trouver les coordonnées d’un club, d’une association… Aujourd’hui, l’informatique est devenu un outil indispensable, à tout âge. Mais une personne âgée de 75 ans ou plus n’utilise jamais internet : une véritable « exclusion numérique », alertent les petits frères des Pauvres.

apprivoiser le numérique après 60 ansEn 2016, seuls 12 % des Français de plus de 12 ans ne se connectent jamais à internet. Mais avec l’avancée en âge, la part de non-utilisateurs croît de manière exponentielle.

Si un Français âgé de 60 à 74 ans sur cinq « seulement » n’utilise jamais le web, ils sont 47 % entre 75 et 84 ans et 68 % à partir de 85 ans, souligne une étude CSA/petits frères des Pauvres dévoilée la semaine dernière.

Les femmes étant particulièrement pénalisées, étant deux fois plus nombreuses que les hommes à ne pas maîtriser l’outil.

« Probablement car elles étaient moins nombreuses à travailler en dehors du foyer, et donc à être confrontées à l’informatique », explique Martine Borgomano, directrice de la Fondation petits frères des Pauvres.

Alors, que faire ?


L’association proposent trois actions :
  • Permettre l’accès à internet dans les endroits fréquentés par les personnes âgées, dans un contexte facilitant avec des personnes formées. L’association équipera ses 30 établissements en 2018.
  • Créer des ateliers ludiques et récurrents.
  • Mettre en place un plan national contre l’exclusion numérique des âgés.

Et en attendant ?


Il existe dans de nombreuses communes des clubs ou des services dédiés (voir en fin d’article).

Mais avant de se lancer, trois conseils :
  • S’y rendre par envie : même si l’outil est indispensable, il est aussi ludique et permet de (re)nouer des liens.
  • Ne pas avoir peur : se tromper, faire des erreurs fait partie intégrante du processus d’apprentissage.
  • Apprendre en groupe : une ambiance conviviale facilite l’apprentissage.


Des initiatives sur tous les territoires


Et n’hésitez pas à consulter notre agenda pour connaître les ateliers près de chez vous !


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -