Agevillage
  >   Actualités  >     >   De l'importance de l'entret...

De l'importance de l'entretien d'une sépulture même à distance

Une tradition qui se perd progressivement


Partager :

Les cimetières ont mis les bouchées double pour accueillir les visiteurs qui viennent nettoyer et fleurir les tombes pour cette Toussaint, et la fête des morts ce 2 novembre.

La Toussaint : une tradition qui se perd


Selon une étude du CREDOC (Centre de recherche pour l'étude des conditions de vie) seulement 4 Français sur 10 se rendent au cimetière systématiquement pour la Toussaint contre 60% il y a 10 ans.
Ces chiffres s'expliquent surement par l'augmentation de la crémation et le fait que les proches vivent et travaillent en moyenne à plus de 200 km de leurs parents.
Ces lieux sont néamoins l'occasion de prendre le temps de se recueillir, de faire une pause, de se retrouver en famille. Ils permettent de revenir sur l'histoire des générations qui nous ont précédés.

Entretien indispensable des tombes


Les jardiniers et marbriers rappellent que la mousse et les lichens sont les ennemis de la pierre naturelle. Il faut la laver, la dégraisser et la sécher voire la traiter contre les moisissures. Des solutions 100% écologiques existent aujourd'hui pour préserver l’environnement de ces lieux de visites.
Les inscriptions gravées dans la pierre ont aussi besoin de nettoyage et d'une re-dorure des lettres parfois.

Les fleurs qui embellissent et résistent au froid


L'automne s'installe à la Toussaint aussi les plantes et fleurs privilégiées seront celles qui résistent aux froids hivernaux et prolongent l’embellissement floral bien au-delà de la Toussaint. Les chrysanthèmes restent les reines des cimetières car elles fleurissent naturellement en automne et résistent bien au gel.
Demandez conseil à votre fleuriste ou horticulteur et favorisez une culture horticole "Made in France".

Nouveaux services à distance


Des services de nettoyage, d'entretien, de rénovations et de fleurissement des sépultures et tombes se déploient sur les territoires.
De 50 à 100€ et plus selon le nombre de nettoyages, le type de fleurs choisies, les services proposent aussi le remplissage des lettres effacées... Certains services proposent un abonnement mensuel gradué avec la preuve par l'image : une photo de la sépulture avant/après, qui pourra être diffusée aux proches.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -