Agevillage

Soins palliatifs : « même en fin de vie, l'important c'est la vie »


Partager :

Pour une très large majorité de Français, il est essentiel de préserver la liberté des personnes en fin de vie et de leur permettre d’accéder aux petits bonheurs du quotidien (93 et 86 %). Des souhaits en phase avec la démarche palliative. Explications.

Que sont les soins palliatifs ?

guide fin de vie petit futéCe sont des soins actifs et continus, pratiqués par une équipe composée de différents professionnels (médecins, infirmier(e)s, psychologues, assistante sociale…).

Ils ne concernent pas uniquement la toute fin de vie.

« Il y a un bénéfice à débuter précocement l’accompagnement et les soins palliatifs lorsqu’un diagnostic de maladie grave est porté. La nature de l’aide reçue varie en fonction des besoins tout au long de l’évolution de la maladie. Il est donc important d’avoir un suivi régulier », souligne la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs (Sfap).

Selon l’OMS, un accompagnement précoce permet notamment de réduire les hospitalisations superflues, sources d’angoisse supplémentaire.

« Les soins palliatifs cherchent à améliorer la qualité de vie des patients et de leur famille », rappelle aussi l’Organisation mondiale de la santé.

Une approche globale…


Il s’agit de soulager les douleurs physiques, les souffrances psychologiques ou morales, et plus largement d’ « aider les patients à vivre aussi activement que possible jusqu’à la mort », dans le respect de leurs envies.

Certains services acceptent les animaux de compagnie, les patients peuvent faire la grasse matinée, sortir déjeuner avec des amis ou leur famille… La liberté est préservée au maximum.

« Je me souviens d’une dame dont le fils habitait en face : tous les soirs, le chien venait faire un bisou à sa maîtresse car c’était un petit moment de bonheur », témoigne ainsi une professionnelle de santé.

Combien de personnes sont accompagnées en France chaque année ?


Plusieurs dizaines de milliers de personnes en fin de vie, sans oublier leurs proches. Les dispositifs de soins palliatifs se sont fortement développés au cours de 10 dernières années.

Au total, selon la Sfap, il existe sur le territoire :
  • 143 unités de soins palliatifs (USP)
  • 404 équipes mobiles de soins palliatifs (EMSP)
  • 111 réseaux de soins palliatifs
  • 5 057 lits identifiés soins palliatifs répartis dans 835 établissements

Sans compter les services et équipes dédiés aux enfants.

Est-il possible de vivre sa fin de vie chez soi ?


Certaines personnes, après un séjour dans un service de fins palliatifs, retournent chez elles. Pour une majorité de Français (70 %), finir sa vie chez soi est un idéal à atteindre, à condition d’être accompagné et que les aidants soient soutenus.

Les services d’hospitalisation à domicile et les réseaux de soins palliatifs permettent de répondre à cette demande.

Mais il faut que certaines conditions soient réunies :
  • la présence et la disponibilité d’une équipe de professionnels de proximité (médecin traitant, infirmier(e), auxiliaire de vie, kinésithérapeute…
  • une structure spécialisée pour coordonner leurs interventions, faire le lien avec les associations de bénévoles…
  • la capacité et la volonté des proches d’accompagner la personne en fin de vie.

Comment bénéficier d’un accompagnement en soins palliatifs ?


A domicile, en s’adressant à son médecin traitant ou à un réseau de soins palliatifs. Les hôpitaux disposent quant à eux d’un référent ou d’une équipe spécialisée.

Dans tous les cas, les soins palliatifs sont pris en charge par l’Assurance maladie.

Trouver les coordonnées des structures et réseaux spécialisés


En savoir plus sur

A lire

Petit Futé guide de la fin de vie
€12,95
Broché
Editeur : Nouvelles Editions de l'Université; Édition : édition 2018 (22 novembre 2017)
Collection : THEMATIQUES

Source des chiffres : enquête Ifop/Adrea 2017


infographie 2017 soins palliatifs


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article. (2 en attente)


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -