Agevillage
  >   Actualités  >     >   Salle de bains : prendre so...

Salle de bains : prendre soin de soi en toute sécurité


Partager :

Incontournable au quotidien, la salle de bains est aussi un lieu qui peut s’avérer dangereux, à cause du risque de glissage ou de brûlure. Le rendre plus sûr, c’est pouvoir continuer à prendre soin de soi en toute sécurité :  indispensable pour le moral et le bien-être…

douche adaptée

Priorité numéro un : prévenir les chutes


Au sol, posez un revêtement antidérapant, plus sûr et moins froid qu’un carrelage. Vérifiez qu’il soit bien conçu pour les pièces humides, et si possible traité anti-moisissures.

N’oubliez pas non plus la douche ou la baignoire, soit en posant des adhésifs anti-dérapants, soit en optant pour un tapis, à nettoyer régulièrement pour éviter les moisissures.

Pensez aussi aux barres d’appui, de préférence en plastique (moins froid que le métal) et rainurées (peu glissant).

Pour être sûr de les fixer à la bonne hauteur et à la bonne inclinaison, un peu de mise en situation s’impose.

S’avoir s’asseoir

Si la station debout est pénible, prévoyez une assise dans la douche mais aussi devant le lavabo.

Pour la douche, attention : optez pour un modèle bien stable, et de préférence fixe, à installer au mur ou au sol.

Il existe aussi des chaises de douches, fixes ou à roulettes, et même des fauteuils roulants adaptés à un usage dans la salle de bains.

Des robinets sécurisés et faciles à manipuler


Les mitigeurs à levier sont les plus faciles à actionner, juste derrière les robinets automatiques, qui s’enclenchent lorsqu’on présente les mains… mais pour un coût deux fois plus élevé.

Pour les personnes désorientées, le robinet temporisé - qui s’arrête de couler seul après un certain temps - peut être une solution, à condition qu’il soit facile à manipuler : les modèles dotés d’un bouton poussoir requièrent par exemple un peu de force.

Le must ? Le robinet temporisé ET automatique. Mais il faudra débourser plusieurs centaines d’euros.

Pour limiter les risques de brûlures, réglez le thermostat du chauffe-eau à une température raisonnable ou optez pour un mitigeur doté d’une bague anti-brûlure.

N’oubliez pas les accessoires


Brosses recourbées ou à long manche, à poignées faciles à saisir, sangle lave-dos, peigne ergonomique, brosse à ongles à ventouses à fixer sur le lavabo ou au mur… autant d’accessoires qui visent à compenser des mouvements devenus difficiles.

Un bon moyen pour continuer à accomplir seul ses rituels de toilette quotidiens.

La liste des courses

  • Barres d’appui :  une dizaine d’euros, en magasin de bricolage
  • Tapis anti-dérapant : 7 à 15 euros en magasin de bricolage
  • Adhésifs anti-dérapants pour douche ou baignoire : moins de 10 euros, en magasin de bricolage.
  • Revêtement de sol anti-dérapant : 10 à 20 euros le m2 en magasin de bricolage.
  • Siège de douche à poser (avec pieds antidérapants) : entre 35 et 90 euros, en magasin de bricolage.
  • Siège de douche à fixer : de 50 à 150 euros, en magasin de bricolage ou en boutique spécialisée où vous aurez plus de choix.
  • Chaise de douche : de 60 à 300 euros pour certains modèles à roulettes, en boutique spécialisée.
  • Fauteuil roulant : de 300 à 1200 euros pour les modèles les plus perfectionnés, en boutique spécialisée.
  • Mitigeur : à partir de 45 euros en magasin de bricolage.
  • Mitigeur automatique : à partir de 100 euros en magasins spécialisés plomberie/salle de bains.
  • Eponge à long manche : environ 10 euros, en boutique spécialisée.
  • Sangle pour le dos : environ 15 euros, en boutique spécialisée.
  • Peigne ou brosse ergonomique : 15 à 20 euros, en boutique spécialisée.

Quelle prise en charge ?


Selon les cas, les aides techniques peuvent être partiellement prise en charge par l'Apa ou par d'autres aides (du département, des caisses de retraite, des mutuelles...). Renseignez-vous au Clic (centre local d'information et de coordination) ou directement auprès de ces organismes.

Trouver leur adresses

Vous pouvez aussi bénéficier de subventions ou d’aides fiscales pour certains travaux d’aménagement (y compris pour l’installation d’une robinetterie adaptée).

Contactez le point rénovation info services le plus proche ou appelez le appeler le 0820 15 15 15 (0,05 € /min).


En pratique

Pour vous aider à choisir, n’hésitez à faire appel à un ergothérapeute ou à vous rendre dans un centre d’information dédié aux aides techniques (Cicat, espace Escavie, Le Centre…).

Toutes leurs adresses

Et pour trouver un revendeur près de chez vous, rendez-vous sur notre annuaire et choisissez le thème "matériel médical".


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article. (3 en attente)


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -