Agevillage
  >   Actualités  >     >   Retour du plan grand froid ...

Retour du plan grand froid : 5 conseils pratiques

A domicile


Partager :

La chute des températures, l'arrivée de la neige cette semaine déclenchent le Plan Grand Froid dans les départements ciblés. Ce plan implique le renforcement général des services de l'état, notamment pour les plus démunis qui vivent dans la rue.

Grand froid : conseils pour traverser l’hiver en restant en bonne santéLes plus âgés sont vulnérables au froid.
Sur le plan physique d’abord : le froid diminue les capacités de résistance de l’organisme, et aggraver des pathologies déjà présentes (troubles cardiaques et insuffisance respiratoire notamment).
La neige, la pluie, le verglas peuvent causer des chutes.
Et la peur de sortir, de tomber accroître l’isolement, favoriser la dénutrition ou la rupture des traitements médicamenteux.

Alors, que faire pour soi, pour son proche parent ?

Conseil 1. Eviter de sortir et donc prévoir ... y compris des activités d'intérieur pour garder la forme !
Ménage, petit bricolage, jardinage d'intérieur, activités physiques adaptée (gym...), si les températures, la neige, le verglas limite les sorties, ne pas bouger n'est pas meilleur pour la santé !
Prévoir aussi quelques réserves alimentaires, les médicaments  (Les commerçants, la pharmacie peuvent-ils livrer à domicile ?).  Par ailleurs, il est utile de réfléchir à la façon de ne pas s'isoler de l'extérieur : prévenir les voisins, se doter d'un système de téléalarme, téléassistance...

Conseil 2. Affronter le froid : Bien se couvrir et se chausser
Pour éviter de prendre froid et de glisser. S'habiller de plusieurs couches de vêtements (et se déshabiller donc) active tout le corps !

Conseil 3. Bien se soigner (médicaments, blessure)
L'hiver, l'organisme fonctionne différemment. Il est conseillé de prendre conseil auprès de son médecin traitant notamment si l'on prend des neuroleptiques, des antihypertenseurs, des vasodilatateurs ou encore des traitements de la thyroïde. Certains de ces traitements ont pour effet d’empêcher les vaisseaux de se contracter pour lutter contre le froid, ce qui aggrave les conséquences des basses températures de l’hiver chez les personnes fragilisées. Rester vigilant en cas d'engelures qui touchent généralement les doigts (gonflés, engourdis et enflés et surtout si des plaques rouges, dures et douloureuses apparaissent). Il faudra lui tremper les doigts dans de l’eau tiède, ne pas frotter et éviter toute source de chaleur.
En cas de gelures (gel des tissus que l'on reconnaît à la couleur bleue noirâtre de la peau, devenue insensible et cloquée) sont une urgence qui requiert les secours : appeler le 15 ou le 112. Enfin l’hypothermie se traduit par des frissons, des grelottements, de la confusion, de la maladresse et de la fatigue soudaine. Là aussi, il faut appeler les secours et mettre la personne à l’abri du froid, la couvrir et la faire boire, en attendant l’ambulance.

Conseil 4. Optimiser son logement
V
érifier l’installation de chauffage et ne surtout pas boucher les aérations pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone.

Conseil 5. Bien manger et s'hydrater
Le froid oblige l'organisme à lutter contre la déperdition de calories. En hiver, nous devons boire et manger en quantités suffisantes, en privilégiant les repas et boissons chaudes. Les plus âgés apprécient généralement les soupes de légumes. Elles sont une source de passe-temps pour leurs préparation et aussi une source appréciable de vitamines.

N'hésitez pas à contacter la mairie qui a peut-être prévu "plan grand froid pour les habitants âgés" comme à Charleville-Mézières : un numéro de téléphone dédié pour obtenir des conseils, ou, si besoin, l’intervention d’un agent.

Et pour plus de conseils, consultez le guide Conseils aux personnes âgées : comment mieux affronter l’hiver, de l’Institut de gérontologie sociale de Marseille.

Grand froid : conseils pour traverser l’hiver en restant en bonne santé


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -