Agevillage
  >   Actualités  >     >   Arthrose : l'alimentation e...

Arthrose : l'alimentation et le sport pour lutter contre la maladie


Partager :

Maladie inéluctablement associée aux seniors, l’arthrose n’est désormais plus une fatalité. Outre la pratique de certains sports et une alimentation adaptée, de nouvelles avancées scientifiques permettent de soulager cette affection. Explications.
 

L’arthrose en chiffres


arthroseSelon l’Inserm, en 2017 près de 10 millions de Français étaient touchés par l’arthrose dont 65 % chez les plus de 65 ans. Les causes ? Les plus fréquentes sont le vieillissement et l’hérédité suivis par des anomalies du métabolisme comme le diabète ou l’obésité, certaines maladies telles que la polyarthrite rhumatoïde ou encore des séquelles traumatiques résultant, par exemple, d’une blessure mal soignée.

Cette maladie, souvent accompagnée de rhumatismes, se caractérise par une destruction du cartilage permettant aux articulations de « glisser » l’une sur l’autre. Un senior atteint d’arthrose perd cette couche de protection et se retrouve confronter à des douleurs souvent très intenses dues au choc articulaire. Douleurs associées en outre à une perte handicapante de mobilité chez cette population d’un certain âge.

On distingue parmi les articulations les plus touchées : la colonne vertébrale, les doigts puis le genou et la hanche. Mal du siècle par excellence, de nombreux chercheurs se sont penchés sur les causes et l’évolution de la maladie pour en tirer de nouvelles thérapies.

Ainsi, la médecine travaille sur des molécules visant notamment les nerfs impliqués dans le déclenchement de la douleur. L’arthrose se caractérisant par une dégradation du cartilage articulaire, de nouvelles techniques destinées à stimuler la production de celui-ci sont actuellement à l’essai. La thérapie cellulaire fait également partie des réponses les plus prometteuses à la maladie : les chercheurs se penchent sur une greffe de cellules qui seraient directement injectées dans l’articulation touchée par l’affection. D’autres alternatives très ambitieuses font aussi une jolie percée dans le monde scientifique : la fabrication d’un cartilage semi-artificiel créé à partir d’un biomatériau compatible avec l’organisme qui permettrait la production d’une nouvelle matrice cartilagineuse. La pose d’un implant qui reconstituerait intégralement l’articulation touchée par l’arthrose est enfin à l’essai.

Le sport et l’alimentation : les premiers alliés contre l’arthrose 


arthroseEn attendant que les dernières recherches sur l’arthrose se concrétisent, des remèdes naturels pour lutter contre la maladie existent. Le premier, l’alimentation, paraît une évidence. En délaissant les graisses et le sucre pour non seulement maintenir son poids mais aussi éviter les inflammations, les seniors peuvent prévenir l’usure de leur cartilage. Leurs repas se composeront alors de vitamines, antioxydants, oméga-3, de fruits et de légumes, de céréales complètes, d’huile d’olive et de colza, d’œufs et oléagineux. Soit de manière plus précise : le poivron rouge, le persil, la betterave, le chou, le brocoli, les épinards, les agrumes, les kiwis et tous les poissons gras (maquereau, sardines, hareng …).

arthrose
Le second remède, plus improbable a fortiori pour la population senior : le sport ! Une articulation quotidiennement sollicitée permet de se prémunir contre l’arthrose et, par voie de conséquence, de la perte de mobilité qu’elle entraîne. Bien entendu, personne ne vieillit de la même manière et si certains peuvent se permettre de marcher les 20 minutes par jour préconisées (150 minutes d'activité d'endurance modérée par semaine), d’autres vont plutôt se tourner vers des activités comme le tai-chi, la natation ou encore la gym douce. Et aux retraités qui ont parfois du mal à joindre les deux bouts, sachez que ces activités sportives adaptées peuvent être prescrites par un médecin traitant sur ordonnance et être prises en charge par votre couverture santé. En outre, pour lutter contre le manque de motivation accompagnant les personnes d’un certain âge, les offres de certaines mutuelles dédiées aux seniors prévoient aussi l’intervention d’un coach à domicile ou encore d’un nutritionniste comme c'est le cas pour la complémentaire santé pour senior proposée par Eovi Mcd. Les contrats spécialement pensés pour les 55 ans et plus peuvent aussi mettre à disposition des adhérents des ateliers sportifs gratuits avec des activités en groupe de marche nordique, relaxation et qi gong. Ceux-ci représentent également un bon moyen d’échanger entre personnes traversant les mêmes épreuves, tout en préservant le lien social. Le stress jouant un rôle important dans le ressenti et parfois l’amplification de la douleur, le yoga ou la sophrologie sont également des pratiques à envisager pour les malades.

Enfin, les médecines douces telles que l’acupuncture, l’homéopathie ou l’ostéopathie ne sont pas à écarter pour soulager les personnes touchées par l’arthrose. Là encore, des remboursements existent et certaines mutuelles prennent en charge, dès le premier niveau de garantie, ces séances non couvertes par la Sécurité sociale.
 
Nutrition, sport, remboursements... Des solutions existent pour lutter contre l'arthrose à moindres frais face à des retraites qui s'amincissent.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -