Agevillage

12 millions de citoyens amis des aînés

Et votre ville ?


Partager :

Le réseau francophone "Villes Amies des Ainés" (RFVAA) compte maintenant une centaine de communes et de villes adhérentes, de Meaulne-Vitray (environ 900 habitants) à Paris (environ 2,2 millions d’habitants) jusque dans les DOM. Soit près de douze millions d'habitants "amis des aînés" !

12 millions de citoyens amis des aînés

Une démarche de l'OMS qui se déploie en France


L'Organisation mondiale de la Santé invite les pays à aider à vieillir en bonne santé. Elle ambitionne de créer une campagne mondiale de lutte contre l'âgisme et le déploiement du programme des "villes amies des aînés" car ce n'est que sur les territoires que l'on peut créer un environnement favorable aux personnes âgées, leurs proches aidants, les politiques d'aides à l'autonomie.
Depuis cinq ans, les fondateurs (Besançon, Dijon, Lyon, Limonest, Rennes et Genève) ont été rejoint par des communautés de communes, des métropoles et un premier département : l'Ille et Vilaine. Le Réseau francophone Villes Amies des Aînés est présidé aujourd'hui par François REBSAMEN, ancien ministre, maire de Dijon et Ville Amie des Aînés.

Devenir Ville Amies des Aînés


La démarche invite les communes, les villes adhérentes à interroger les attentes et besoins des citoyens de tous âges pour réaliser un "diagnostic de territoire" avant de déployer un plan d'actions sur des domaines qui touchent les aînés mais aussi leurs proches aidants et les autres générations :
  • Habitat ;
  • Espaces extérieurs  et  bâtiments;  
  • Lien social et solidarité;  
  • Participation citoyenne et emploi; 
  • Information et communication : accueil des nouveaux citoyens retraités
  • Autonomie, services et soins : ateliers préventions
  • Culture et loisirs

Partages d'expériences


réseau villes maies des ainésLe réseau des "Villes amies des aînés" favorise le partage des expériences de ses membres. Son concours annuel auquel Agevillage.com participe, met en lumière les initiatives. Pour la diffusion des expériences, le RFVAA utilise son site Internet, les réseaux sociaux, son magazine "Les Essentiels" sur la Participation citoyenne (conseils des aînés, des âges, des sages...), la lutte contre l'isolement (déconstruire aussi les représentations sur la vieillisse), l'accès à l'accès à l'information (rôle des médias), la commmunication, les nouvelles technologies, l'intergénération et le vivre ensemble.
Il invite ses adhérents à participer à différentes mobilisations, contre l'isolement des plus âgées avec l'opération intergénérationnelle "Viens, je t'emmène" notamment.

Parce qu'une "Ville Amie des Aînés" est une ville Amie de tous : invitez votre ville à rejoindre le Réseau.
Voici la page "contact" du réseau.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -