Agevillage

Edito : sous les feux de la rampe

Sur scène, filmés, exposés


Partager :

Ils sont vieux, fragiles, aidés, désorientés et pourtant ils sont de plus en plus sous les feux de la rampe.

Annie de VivieComme ces sept octogénaires, nonagénaires, atteintes de pathologies neurodégénératives, comédiens improvisateurs devant 200 spectateurs au théâtre de la Celle-Saint-Cloud dans les Yvelines la semaine dernière et en tournée !

Comme ces résidentes d'un Ehpad "La résidence du Parc" d’Audincourt dans les Hauts-de-France auteurs d'un clip plein d'humour pour passer de l'exclusion à l'inclusion. Il a fait le tour du web et des réseaux sociaux et approche les 200 000 vues !

Comme ces centaines de spectacles et chorales sur des textes écrits avec les plus âgés pour "Chantons à tout âge" pendant tout le mois de mai.

Comme cette exposition du photographe Dorian François sur son grand-père avec un livre "Pépé" en cours de publication avec un financement participatif.

Sans oublier la pièce "Poussières" à la Comédie Française qui nous invite à suivre les derniers jours de onze personnages dont l'esprit s'échappe petit à petit. Ils nous parlent, nous interpellent sur le sens de la vie, notamment quand on sait qu'elle arrive à son terme. 

Cette actualité nous rappelle le défilé de mode intergénérationnel Défi'frip qui avait fait salle comble à Londres.

Ont-ils suivi les cinq conseil santé qui permettent d'augmenter les 10 ans d'espérance de vie ?

Ces résidents bénéficient visiblement d'un environnement favorable, de professionnels au regard ouvert, d'adultes à adultes, formés, adaptés à ces pathologies, comme ces policiers formés en Suisse.

Pour être sous les feux de la rampe, quel que soit notre âge.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -