Agevillage

Dossier prévention : cinq conseils pour éviter les chutes


Partager :

C’est une véritable épidémie : aux Etats-Unis, le nombre de chutes chez les seniors ont augmenté de plus de 30 % en 10 ans, indique un nouveau rapport des Centres américains de prévention des maladies (CDC). Or on le sait, passé 65 ans, tomber peut avoir de lourdes conséquences. Nos conseils pour prévenir les chutes.

Prendre soin de ses pieds

Prendre soin de ses piedsPour marcher, se tenir debout, il faut des pieds en bonne santé. Cors, durillons, ongles incarnés, mycoses et autres hallus valgus… autant de maux qui peuvent mettre l’équilibre à l’épreuve.

La solution ? Faire examiner ses pieds par le médecin traitant, qui pourra orienter vers un podologue si nécessaire.

En savoir plus


Faire du vide chez soi


mettre de l'ordre pour éviter les chutesFils qui traînent, tapis, passages encombrés : nombre de chutes sont causés par des obstacles au sol.

Faire un peu de vide rendra la circulation plus aisée. L'occasion peut-être de faire un peu de tri pour conserver que ces objets que vous aimez vraiment ?

Pour vous guider dans l’aménagement d’un logement confortable et sûr, vous pouvez consulter des sites spécialisés comme jamenagemonlogement.fr ou faire appel à des spécialistes, les ergothérapeutes, dont vous trouverez les coordonnées ici.

Travailler son équilibre



travailler son équilibre pour éviter les chutesOrganisés par les caisses de retraite, les Clic (centres locaux d’information et de coordination), les centres de santé, les centres de prévention, les ateliers équilibre pour les seniors fleurissent un peu partout en France.

Ils permettent d’allier l’utile à l’agréable : renforcer son équilibre mais aussi ses relations sociales.

Pour trouver les ateliers près de chez vous, adressez-vous au Clic le plus proche.

Trouver ses coordonnées

Au-delà de ces ateliers spécifiques, une activité physique adaptée sera également bénéfique.

Manger varié


manger varier pour éviter les chutesEh oui, l’alimentation joue elle aussi un rôle sur l’équilibre. Manger équilibré et varié, mais aussi bien s’hydrater s’avèrent essentiels pour éviter les chutes.

Ne pas boire ni manger assez entraîne faiblesse, fatigue et confusion. Une alimentation déséquilibrée peut quant à elle causer des carences.

Vos alliés anti-chutes : le calcium, les protéines et la vitamine D pour des muscles et des os en bonne santé.

Revoir son ordonnance



revoir son ordonnance pour éviter les chutesSi le CDC ne donne pas d’explication précise à la forte augmentation des chutes aux Etats-Unis, il cite néanmoins la polymédication comme facteur de risque.

Une personne âgée de plus de 65 ans sur cinq prend au moins sept médicaments régulièrement, indiquait le magazine 60 millions de consommateurs fin 2017.

De quoi multiplier les interactions, souvent nocives, et la fréquence des chutes.

Certaines molécules, même prises seules, causent par ailleurs des troubles de l'équilibre, de la vision, de la mémoire ou encore une faiblesse musculaire.

Les pharmacies peuvent désormais proposer des bilans de médication pour analyser les ordonnances, destinés aux personnes âgées de 65 ans ou plus atteinte d’une affection de longue durée ou de 75 ans ou plus qui consomment cinq médicaments ou plus (molécules différentes) et remboursés par la Sécurité sociale.

Une bonne façon de faire le point.


A lire aussi :


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -